Téléchargez notre application Ligue 2

Coupe de France – Le président Assaf explique pourquoi Nîmes ne laisse pas la recette aux clubs amateurs

Coupe de France

C’est une actualité qui a beaucoup fait réagir dimanche. Contre Chusclan-Laudun (R3) puis Aubagne (N2), le Nîmes Olympique a choisi de ne pas laisser sa moitié de la recette de la rencontre de Coupe de France aux clubs amateurs. Rien n’oblige en effet les professionnels à le faire, mais la coutume depuis de nombreuses années incite les pros à soutenir le monde amateur par ce biais.

Dans les colonnes de Midi Libre, le président Rani Assaf assume ce choix et explique sa démarche : « Je ne regrette pas et j’assume. C’est une question de principe. C’est une compétition professionnelle. La règle, c’est de partager la recette, on partage la recette ! Nous aussi, on a des frais pour se déplacer.. Et ça paye en partie le dispositif de sécurité mis en place pour accompagner nos supporters (pour le match à Aubagne, les supporters de Nîmes ont été interdits de déplacement, ndlr) ».

Rani Assaf recadre Reda Hammache

Par ailleurs, dans l’interview à retrouver en intégralité ici, Rani Assaf fait aussi le point sur la situation sportive des Crocos. Et attend plus de son directeur sportif, Reda Hammache. « Il y a beaucoup de laxisme au niveau sportif. La direction sportive doit être plus ferme dans la gestion du groupe. Les intérêts individuels ne sont pas supérieurs à l’intérêt de l’institution. J’englobe tout le monde, moi y compris. Mais disons que j’attends beaucoup plus de Reda, hors recrutement, sur le plan managérial. »

Photo : FEP / Panoramic / Imago.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications