Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 – Dijon s’offre le derby face à Auxerre et sort du rouge !

Championnat

La fin de la 16e journée de Ligue 2 offrait un derby aux passionnés du championnat. Derby déséquilibré sur le papier, entre le 18e Dijon et le 3e Auxerre. Un derby très disputé et au déroulement surprenant !

Le classement

La magie d’un derby atténue très souvent la différence de niveau, de classement ou de dynamiques entre les rivaux. Un peu à l’image de la Coupe de France. Dans un Gaston-Gérard chauffé à blanc, les 13 points d’écart entre un DFCO 18e et une AJA 3e n’ont pas été si perceptibles que cela. Et ce, dès le coup d’envoi. Certes, Racciopi a dû s’employer sur une reprise de Perrin (5e) et une tentative d’Autret (13e). Mais le coeur mis par les protégés de Patrice Garande a rapidement été récompensé. Dès le quart d’heure de jeu. Sur son aile droite, Traoré centrait en retrait pour Jacob. L’ancien Niortais caressait du plat du pied gauche le cuir qui venait faire trembler les buts de Léon. Et faire lever tout un stade (1-0, 16e).

De quoi sonner, un peu, les Icaunais, même si le jeu restait toujours un ton au-dessus de leurs adversaires du soir. Cependant, seul Autret, sur coup-franc (34e), sollicitait Racciopi jusqu’au repos. Les Dijonnais, eux, ont su profiter d’un ballon relâché de Léon, suite à un corner, pour breaker par l’intermédiaire de Scheidler (2-0, 38e). Oui, voir Dijon devant de 2 buts à la pause n’était guère prévisible. Et l’addition aurait pu être plus lourde si l’extérieur de l’ancien Orléanais n’avait pas fui, de peu, le cage auxerroise (43e).

La trop faible réaction auxerroise

L’après-repos n’a pas offert une vive réaction des hommes de Jean-Marc Furlan. Du moins, pas jusqu’à l’heure de jeu. Moment choisi par Charbonnier pour sonner la révolte. L’ex-Brestois reprenait idéalement, de la tête, un caviar d’Arcus (2-1, 61e). Le derby était relancé ! Toujours sous la clameur du public, des quelques invectives des uns et des autres, mais sans le moindre débordement, les deux formation se rendaient coup pour coup. Dijon pour reprendre une avance plus confortable. Auxerre pour égaliser. A ce jeu, Autret butait encore sur Racciopi (70e), alors que Benzia glissait un ballon dévié sous la hanche d’un Léon malheureux (3-1, 79e). Encore sur un cafouillage post-corner. La messe était dite, cette fois.

Le DFCO remet la marche avant après deux défaites de rang, et remonte à la 12e place (19 points). De son côté, l’AJA ne bouge pas du podium (3e, 29 points), mais ne suit pas la cadence du leader Toulouse.

Feuille de match

Ligue 2 – 16e journée – Stade Gaston-Gérard

Dijon-Auxerre : 3-1 (2-0)

Buts : Jacob (16e), Scheidler (38e), Benzia (79e) pour Dijon ; Charbonnier (61e) pour Auxerre.

Avertissements : Coulibaly (87e) pour Dijon ; Jubal (41e), Touré (60e), Pellenard (87e) pour Auxerre.

DFCO : Racciopi – Traoré, Coulibaly, Congré, Rocchia – Pi, Jacob (Sammaritano, 87e), Younoussa (Ahlinvi, 82e), Benzia – Dobre (Soumaré, 68e), Scheidler

Le banc : Breviglieri, Belhadji, Ecuélé-Manga, Y.Soumaré

AJA : Léon – Arcus, Jubal, Pellenard, Bernard – Touré – Hein, Autret, Trouillet (Sakhi, 58e), Perrin (Sinayoko, 76e) – Charbonnier

Le banc : De Percin, Lloris, Coeff, Sakhi, Ben Fredj, Dugimont.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications