Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 – Les notes de Toulouse – Sochaux (4-1)

Championnat

Le choc de la 16e journée de Ligue 2 a tenu ses promesses ! Le leader, Toulouse, a frappé un grand coup en disposant de Sochaux (4-1). Après une première période équilibrée (1-1) et une erreur individuelle de chaque but (Mauricio pour Sochaux, Dupé côté toulousain), le second acte a donné lieu au show Rhys Healey qui termine la rencontre avec un quadruplé au compteur. Voici les notes de ce Toulouse-Sochaux.

Toulouse

Le joueur-clé : Rhys Healey (10)

On reconnaît les grands joueurs dans les grands rendez-vous. Rhys Healey est de ceux-là. L’attaquant anglais a endossé le rôle du karma, punissant  Sochaux d’un but à la moindre erreur commise. D’abord à la suite de la perte de balle de Tony Mauricio, d’une frappe lourde de 20 mètres, puis  de la tête sur le mauvais placement de la défense des Lionceaux (53e). Toujours au bon endroit au bon moment, il signe un triplé  à l’heure de jeu sur un des nombreux débordements de Ngoumou, l’autre homme fort de l’attaque toulousaine ce samedi. Il conclut son festival par un bijou de reprise de volée en déséquilibre.

Les notes :

Dupé : 4
Desler : 6 (Sanna, 81e)
Diakite : 6
Nicolaisen : 6
Sylla : 6
Spierings : 6
Dejaegere : 6 (Genreau, 70e)
Van den Boomen : 7
Ngoumou : 8 (Diarra, 79e)
Mvoué : 5 (Onaiwu, 46e, 6 )
Healey : 10 (Ratao, 79e)

Sochaux

Le joueur-clé : Aldo Kalulu (6)

Infatigable. L’avant-centre sochalien a testé la résistance physique des défenseurs du TFC, en dépit d’un relatif isolement. Généreux dans le pressing et dans les appels de balle, son centre est à l’origine du but de Gaëtan Weissbeck, aidé par la sortie manqué de Maxime Dupé. Il s’est même mué en meneur de jeu dans le dernier tiers de la rencontre. Sur les ailes, Steve Ambri et Alan Virginius lui ont apporté un soutien trop discret.

Les notes

Prévot : 4
Henry : 4
Aaneba : 4
Pogba : 4
Ndour : 4
Mauricio : 4 (Tebily, 61e)
Thioune : 5 (Kitala, 61e)
Virginius : 4 (Ndiaye 61e)
Weissbeck : 5
Ambri : 4 (Do Couto, 61e)
Kalulu : 6 (Diedhiou, 85e)

Photo : FEP / Panoramic / Imago

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications