Téléchargez notre application Ligue 2

Bastia – Le président Claude Ferrandi explique la mise à l’écart de Mathieu Chabert

Championnat

Le timing juste avant le derby contre l’AC Ajaccio pouvait surprendre, mais le président de Bastia, Claude Ferrandi, a fait le choix fort de se séparer de son entraîneur Mathieu Chabert après seulement neuf journées de championnat. Après deux montées consécutives, l’ancien coach de Béziers n’aura donc pas eu le temps d’essayer de maintenir le Sporting dans le monde pro. Dans un entretien accordé à Corse-Matin, le dirigeant corse explique son choix.

A lire aussi >> Ligue 2, Discipline – Sept joueurs, un coach, un kiné, un adjoint et un président suspendus

« Mathieu Chabert doit rester l’entraîneur qui a permis au Sporting de retrouver le monde professionnel. Il est arrivé en N2 quand on n’était pas au mieux et il nous a menés jusqu’à cette accession en Ligue 2 avec un titre de champion, le plus grand nombre de points obtenus, la meilleure défense et la meilleure attaque. Il s’agit de ne pas l’oublier. Alors dans une entreprise conventionnelle, dans un monde normal, il serait resté. Mais c’est un club particulier et le foot est particulier. Nous n’en sommes qu’au quart du championnat mais on ne pouvait pas rester sans rien faire. On est allé chercher le déclic. Peut-être qu’il aurait eu lieu samedi face à l’ACA puis à Dunkerque. On ne le saura jamais. » C’est le duo Zago-Jeunechamp qui sera sur le banc pour le derby samedi (15h) en attendant la nomination d’un nouvel entraîneur au SCB.

Crédit photo : Gérard Pierlovisi/Imago.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications