Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 – Toulouse balaye Grenoble, Sochaux dispose du Paris FC

Championnat

Très bel après-midi en Ligue 2 pour l’ouverture de la 8e journée, avec des matchs animés à Toulouse et Sochaux ! Au Stadium, le leader de Ligue 2 n’a pas manqué l’occasion de creuser un peu plus l’écart en tête, en disposant facilement de Grenoble (3-0). Dans le même temps, à Bonal, le FC Sochaux Montbéliard impose une troisième défaite consécutive au Paris FC (2-0).

Toulouse déroule contre Grenoble

Après un premier quart d’heure assez tranquille, les Toulousains ont fini par trouver la faille dans la défense grenobloise recomposée. Avec six changements au coup d’envoi, le coaching tenté par Mauricio Jacobacci n’a pas fonctionné. Parfaitement lancé par Genreau, Healey a remporté son face à face avec Maubleu (1-0, 23e). Avant que Dejaegere ne décale Onaiwu, se jouant de la défense centrale pour allumer de près le portier (2-0, 34e).

Obligé de revoir sa copie, l’entraîneur grenoblois procédait à trois changements à la pause. En vain, les Grenoblois encaissant le 3e but deux minutes après ! De nouveau, Dejaegere pour Onaiwu, qui pousse au fond pour le doublé (3-0, 47e). Entré en jeu, Ngoumou participait aussi à la fête sur une énième perte de balle grenobloise dans l’entrejeu (4-0, 71e). Anani réduira tout de même l’écart en fin de match (4-1, 79e). Après plusieurs succès d’une courte marge, les Toulousains n’ont cette fois pas fait dans le détail face à une équipe un cran en-dessous de leur niveau !

Sochaux

Dès l’entame de match, les Sochaliens mettent une grosse pression sur des Parisiens qui enchaînent déjà leur troisième match en huit jours. Une grosse débauche d’énergie et un jeu offensif payant avec un superbe échange Mauricio-Kalulu, conclut par ce dernier d’un petit ballon piqué devant Filipovic (1-0, 10e). Auteurs d’une très bonne première mi-temps, les Sochaliens multiplieront les bons mouvements, sans toutefois parvenir à inscrire le second but.

Remobilisés durant la mi-temps, les Parisiens profitaient aussi de la baisse d’intensité physique du FCSM pour remettre le pied sur le ballon. Sans toutefois se montrer très dangereux. Et Sochaux ne manquait pas l’occasion de conclure ce match en contre ! Sur une belle remontée de balle signée du duo Ambri-Tebily, ce dernier voyait son tir repoussé par Filipovic…sur le genou de Bernauer qui marquait involontairement contre son camp (2-0, 85e) ! Un succès qui permet aux Sochaliens de piquer la place du PFC dans le Top 5, en attendant mieux selon les résultats du soir en Ligue 2.

Crédit Photo : FEP / Panoramic / Imago.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications