Téléchargez notre application Ligue 2

Amiens – Philippe Hinschberger et « le calvaire » des trêves internationales

Championnat

Chaque saison en Ligue 2 les clubs sont confrontés à la même problématique. Plusieurs trêves internationales coupent la dynamique en championnat en septembre, en octobre et en novembre, puis en mars. Interrogé à ce sujet par Le 11 Amiénois, l’entraîneur d’Amiens, Philippe Hinschberger, confie ne pas beaucoup apprécier ces périodes où le travail doit se faire en comité réduit, et où les internationaux accumulent de la fatigue des voyages et des matchs.

A lire aussi >> Amiens – Matthieu Dossevi, absent un mois ?

« Ces périodes, c’est chiant. Ceux qui restent en profitent pour soigner des petits bobos, ont besoin de couper un peu. Ceux qui partent ne reviennent jamais à l’heure. Pour nous, c’est un calvaire et je n’aime pas du tout ces périodes. Avec les trêves internationales, on va se retrouver à ne jouer que deux matches en novembre ! Il y a des clubs qui font des compétitions, qui jouent tous les trois jours. En termes de dynamique de groupe c’est intéressant et là tu peux avoir vingt-deux ou vingt-trois joueurs. Si tu joues tous les trois jours, tu vas faire tourner et celui qui ne joue pas le mardi sait qu’il va jouer le samedi. Là, on joue un match par semaine. Notre métier est de faire des matches, et je pense qu’on ne joue pas assez en Ligue 2. » 

Crédit photo : Federico Pestellini / Panoramic / Imago.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications