Téléchargez notre application Ligue 2

Vincent Hognon réagit à l’annulation par Nancy du match amical contre son équipe luxembourgeoise

Championnat

Ancien entraîneur de Nancy, Vincent Hognon est désormais à la tête du club de Swift Hesperange au Luxembourg. Ce vendredi, sa formation devait affronter l’ASNL en match amical pendant la trêve internationale. Une rencontre annulée par le club lorrain par manque de joueurs. Interrogé à ce sujet par l’Est Républicain, Hognon comprend la décision de son adversaire.

A lire aussi >> Nancy – Warren Bondo a refusé une offre venue d’Italie en fin de mercato

« C’est dommage ! J’avais moi-même sollicité l’ASNL pour proposer ce match amical. J’étais déjà l’entraîneur du FC Metz quand il y a eu le premier derby en amical depuis bien longtemps. Ce n’est que partie remise probablement. On essaiera de se rencontrer à un autre moment de la saison. Je comprends les problèmes de l’ASNL. C’était mieux d’annuler compte tenu des soucis d’effectif. Il n’y a pas le moindre risque à prendre avant le rendez-vous extrêmement important qui les attend à Dunkerque en championnat. »

“Il y a peut-être un problème de dosage avec le pressing à la perte du ballon”

Vincent Hognon a également livré son regard de coach sur le début de saison poussif de Nancy. « Il y a peut-être un problème de dosage avec le pressing à la perte du ballon. C’est un style de jeu assez courant maintenant, capable de donner d’excellentes choses. On le faisait d’ailleurs avec l’ASNL l’année de la dernière accession en L1, je le faisais aussi avec Metz quand on est monté en 2019. Mais c’est comme tout : le danger, c’est l’excès. Après, je pense également que Nancy paie son recrutement tardif parce que c’est un jeu qui demande des joueurs en super forme physiquement (…). »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications