Téléchargez notre application Ligue 2

Mercato – Pourquoi des mouvements peuvent encore avoir lieu en Ligue 2 après la fermeture du marché

Championnat

Ouvert depuis le 9 juin dernier, le mercato a fermé ses portes en France ce mardi soir à minuit. Enfin un peu de répit pour les entraîneurs de Ligue 2 qui voient souvent leur effectif bouger dans le sens des départs comme des arrivées jusqu’à l’ultime minute. Malgré tout, la clôture du marché des transferts ne signifie pas pour autant la fin de tous les mouvements dans notre championnat. Après la phase des “panic buys” de dernière minute comme les aiment certains adeptes des meilleurs casinos en ligne, place désormais au temps de la réflexion…

A lire aussi >> Mercato – Pape Ibnou Ba rejoint un autre club de Ligue 2, Godwin Bentil aussi

En effet, les joueurs libres de tout contrat peuvent par exemple toujours s’engager dans la formation de leur choix même en-dehors de la période de mercato. Ensuite, les clubs disposent d’un “joker” hors période des transferts. C’est à dire que même un joueur sous contrat peut encore changer d’équipe en cours de route. Mais attention, le joueur doit évoluer en France, comme l’indique l’article 213-4 du règlement de la Ligue de football professionnel. Enfin, certains clubs de Ligue 2 peuvent encore dégraisser.

Des marchés encore ouverts dans le Monde

On pense par exemple à Dijon et son loft des indésirables (Chouiar, Benzia, Ecuele-Manga…). Dans certains pays, le mercato est encore ouvert. C’est le cas notamment en Turquie (8 septembre) qui apprécie la Ligue 2, mais également en Russie (7 septembre), en Israël (14 septembre), en Serbie (17 septembre), en Roumanie ou en Bulgarie (6 septembre) pour les pays européens. Ailleurs, le Qatar (30 septembre) reste également une porte de sortie possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications