Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 (4e journée) – Ajaccio à la relance après le Covid, Caen avec le podium dans le viseur

Championnat

Avec un succès à la maison et deux matchs nuls à l’extérieur obtenus à Toulouse (2-2) et Auxerre (0-0), l’AC Ajaccio réalisait un début de saison solide. Malheureusement, le Covid a frappé de plein fouet l’ACA, contraint de reporter deux rencontres face à Caen et au Paris FC. Premier rattrapage ce mercredi (19h, L’Équipe Live) avec la réception de Malherbe.

A lire aussi >> Ligue 2 (4e journée) – Les compositions probables d’Ajaccio-Caen

L’enjeu

Toujours invaincu, l’AC Ajaccio espère reprendre sur sa lancée. Mais comment réagiront les organismes après 18 jours sans match et après de nombreux cas positifs au virus ? Impossible de le prévoir, même si Olivier Pantaloni et son staff ont tout fait pour remettre les joueurs d’aplomb physiquement pendant cette période difficile. Avec un groupe très peu remanié, l’ACA avait montré lors de ses trois premiers matchs beaucoup d’automatismes. Le premier rendez-vous à François-Coty avait été parfaitement maîtrisé (3-1) contre Amiens. Il faudra s’inspirer de cela pour rééditer semblable performance contre Caen, même si cette fois, Bevic Moussiti-Oko ou Vincent Marchetti manquent à l’appel pour blessures. En revanche, le coach peut compter sur les retours de Cyrille Bayala ou Mathieu Coutadeur.

En face, tout roule, ou presque, pour Malherbe. Avec trois succès en quatre matchs, les débuts de Stéphane Moulin sont très positifs. Là aussi, le groupe a très peu évolué par rapport à la saison dernière. Mais s’il était en déliquescence l’an dernier, l’effectif a retrouvé la confiance et un projet de jeu cohérent avec l’ancien technicien d’Angers. Après une victoire devant Nancy (1-0), Caen peut monter sur la 2e marche du podium en cas de succès en Corse. Seules ombres au tableau pour le moment : un mercato qui doit encore bouger dans le sens des arrivées après la belle vente d’Alexis Beka Beka, et les blessures qui amoindrissent le groupe (Vandermersch, Nsona, Court, Hountondji).

Le duel à suivre : Gaëtan Courtet/Alexandre Mendy

Un duel alléchant entre les deux leader d’attaque de leur équipe. D’un côté, l’expérimenté Gaëtan Courtet s’est parfaitement fondu à la mentalité guerrière de l’ACA. S’il a connu un premier championnat faste, la saison dernière a été moins fructueuse. Revanchard, l’ancien d’Auxerre est revenu le couteau entre les dents et porte même parfois le brassard. Buteur face à Amiens, il cherchera à gonfler son compteur. En face, Alexandre Mendy n’est autre que le meilleur buteur de Ligue 2 avec ses 5 réalisations. Parti sur d’excellentes bases et encore buteur contre Nancy (1-0) samedi, le puissant avant-centre ne compte pas s’arrêter en si bon chemin !

La stat’ : 2

Avec seulement deux buts encaissés contre Sochaux depuis le début de la saison, Caen dispose de la co-meilleure défense du championnat avec Nîmes. Un gros challenge pour Gaëtan Courtet et ses coéquipiers de trouver la faille dans l’arrière-garde normande !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications