Téléchargez notre application Ligue 2

Astuces de pros pour éviter les blessures les plus courantes au football

Paris ML2

Se blesser au football est particulièrement courant, que ce soit en ligue amateur ou professionnelle, ou même dans le cadre d’une pratique en loisir. Si certaines blessures sont plus courantes que d’autres, il existe des astuces de pros à ne pas manquer pour éviter tout type de blessure au football.

L’échauffement et l’entraînement : deux clés essentielles  

Si beaucoup apprécient de « taper au ballon » de manière informelle, ils négligent au passage de s’échauffer ou de s’entraîner. Or, au football, le manque d’entraînement des muscles est responsable de certaines blessures comme les tendinites ou les entorses. Les blessures les plus courantes sont liées aux chutes, aux chocs et aux collisions entre joueurs : une tête mal placée, un genou trop avancé, un pied mal maîtrisé, et la blessure est vite là.

Chez les professionnels, un rapport de l’UEFA sur les blessures au cours de l’Euro 2016 avait indiqué que le taux moyen de blessures était de 22,6 pour 1000 heures d’exposition, ce qui reste assez élevé. Sans parler des blessures impossibles à anticiper, comme la crise cardiaque lors de l’épisode Eriksen durant l’Euro 2020. Pour éviter tout cela, il faut s’échauffer et s’entraîner correctement, avec des conseils de professionnels, afin de préparer le corps à l’effort. C’est indispensable pour garantir qu’en jouant, vous n’allez pas bloquer une articulation. Le but, c’est d’avoir un corps le plus flexible possible : c’est là que les performances sportives sont les meilleures.  

Les bons outils pour préparer le corps et le mental

Outre les outils pour un entraînement sportif de qualité (comme les poids en musculation ou les cordes à sauter), il faut savoir s’équiper correctement afin de préparer son corps et son mental à jouer au foot, dans le but d’éviter les blessures. Par exemple, les produits à base de CBD sont de plus en plus populaires dans le domaine du football, notamment professionnel, avec des fers de lance comme l’Américaine Megan Rapinoe ou d’autres sportifs bien connus comme James LeBron. L’huile de CBD est par exemple conseillée pour apaiser des douleurs localisées, en l’utilisant dans le cadre d’un massage apaisant, mais elle peut aussi s’utiliser avant l’entraînement, pour préparer le muscle et éviter des spasmes ou des contractions durant l’effort. Pour booster les performances, il est également possible de prendre certains compléments alimentaires naturels, afin de favoriser la récupération.

Un rythme de vie sain et discipliné contre les blessures  

La réussite au football, sans blessure grave, est possible à condition d’avoir un rythme de vie sain et ça, tous les footballeurs professionnels vous le diront. Si beaucoup choisissent de ne jamais boire d’alcool, bien que certains pros soient réputés pour leurs (malheureux) déboires et excès, d’autres choisissent d’adopter un rythme de vie focalisé sur le sport et leurs performances. L’exemple le plus emblématique reste Cristiano Ronaldo, qui possède une routine de champion impressionnante qui lui a toujours permis de se relever de ses blessures.

Sans aller jusque-là, il faut cependant privilégier un rythme de vie sain, où le sommeil et l’alimentation ont une place importante. C’est indispensable pour performer sur les terrains, mais aussi pour éviter tout type de blessures : c’est en étant alerte et en forme que l’on se blesse le moins !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications