Téléchargez notre application Ligue 2

[INFO ML2] – Des clubs de Ligue 2 dénoncent une « concurrence déloyale » de Nancy devant la LFP, la FFF et la DNCG !

Championnat

La grogne monte au sein de la Ligue 2 ! Alors que Nancy a été frappé pendant l’été d’une interdiction de recruter à titre onéreux par la DNCG, le club se sert de son partenaire belge Ostende pour acheter des joueurs, afin de les prêter directement à l’ASNL (Jung, Biron…), permettant ainsi de contourner la sanction, tout en restant dans la légalité puisque les prêts et les arrivées de joueurs libres sont autorisés.

Mais cette pratique ne plaît guère a d’autres clubs qui doivent, eux aussi, se serrer la ceinture en cette période de grosse crise financière du football français. Dans un courrier que MaLigue2 a pu consulter et dirigé à l’intention des présidents de la FFF, de la LFP et de la DNCG, 11 clubs de Ligue 2 dénoncent une “concurrence déloyale et iniquité flagrante à leurs yeux par rapport au règlement. Des mesures sont demandées dans ce courrier :

Le club de l’AS NancyLorraine, institution historique et respectable du football français, est depuis le début  de l’année doté d’une nouvelle gouvernance qui contourne allègrement les modalités de recrutement qui lui  ont été imposées par la DNCG, à la suite de l’examen de sa situation financière. Par l’intermédiaire du club belge d’Ostende, contrôlé par les mêmes actionnaires, l’ASNL ne respecte  aucunement les contraintes imposées aux autres clubs de L2. Compte tenu de cette concurrence déloyale et de l’iniquité flagrante qui en découle au sein du championnat de Ligue 2, les clubs soussignés demandent instamment :

-Au Président de la DNCG de réunir dans les meilleurs délais sa commission pour prendre les mesures qui s’imposent à la suite du nonrespect des mesures qu’elle a signifiées au club de l’ASNL.

Au Président de la LFP de réunir le plus rapidement possible le Conseil d’Administration pour proposer toute disposition assurant un fonctionnement loyal et équitable du Championnat de Ligue 2, y compris  en prenant contact avec l’Association European Leagues, qui regroupe les ligues professionnelles européennes.


Au Président de la FFF de saisir au plus vite le Conseil National de l’Éthique dans cette affaire qui porte atteinte à la régularité de la compétition.”

11 clubs de L2 vont porter réserve quand ils joueront contre l’ASNL

De plus, « en attendant, et sans préjuger d’autres initiatives qui seraient prises tant en direction de nos instances qu’auprès des juridictions compétentes, les clubs signataires poseront dès ce weekend des réserves lorsqu’ils rencontreront l’ASNL, chaque fois que les joueurs concernés par ces opérations se trouveront sur la feuille de match ». Ces joueurs concernés sont donc Thomas Basila, Mickaël Biron et Andrew Jung. Mamadou Thiam, lui, évoluait déjà à Ostende la saison dernière et n’est donc pas concerné par ces transferts-prêts express. Et ce n’est pas fini. Comme l’a indiqué Laurent Pruneta, journaliste du Parisien, d’autres clubs s’apprêtent eux aussi à rejoindre ce mouvement.

Le courrier dans son intégralité :

Vos commentaires :

  1. Voila peut-être la seule solution pour faire bouger les choses puisque toutes les institutions du football ont tendance à se reposer sur leurs lauriers. Le cas ne s’est pas encore présenté en L1 mais si cela devait arriver dans les prochaines années, on devrait entendre les murs trembler parce que les présidents de L1 sont beaucoup plus bruyants et tâtillons. En excluant bien sûr, les clubs qui n’ont pas ce genre de problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications