Téléchargez notre application Ligue 2

Pour Jean-Marc Ettori, Tours, relégué en R1, a été « un calvaire avec des gens sans parole, ni morale »

Championnat

C’est une véritable descente aux enfers que connaît le Tours FC. Alors que le club évoluait encore en 2018 en Ligue 2, depuis, les relégations sportives et administratives se sont succédé. De la N3, le TFC a encore été sanctionné d’une descente au niveau Régional. Ancien président, l’actionnaire Jean-Marc Ettori évoque “un calvaire” dans les colonnes de L’Equipe et se défend d’avoir coulé le club par sa gestion.

A lire aussi >> Le multi Ligue 2 diffusé en clair cette saison !

« Tout le long, ça a été un calvaire avec des gens sans parole, ni morale. J’ai toujours été prêt à quitter le club. Je l’ai racheté à Frédéric Sebag qui m’a laissé 6 millions de dettes en juillet. Mais la machine était lancée avec des salaires indécents, le temps d’arrêter ça, il y a eu quatre autres millions d’euros de dettes, que nous avons comblés avec la vente d’Andy Delort. Aujourd’hui, sans les litiges aux prud’hommes, nous avions 1,3M€ de dettes à payer sur dix ans alors que nous allions avoir des rentrées d’argent, mais ça n’a pas été pris en compte. Les 28 litiges en cours aux Prud’Hommes ? C’est ce qui nous plombe, mais les prud’hommes ont été instrumentalisés. Une stratégie a été mise en place. Si je parle de conspiration, on va me dire que je suis paranoïaque. Sur les 28, il y a 13 joueurs qui auraient dû reprendre leur entraînement le 21 juin et ils estimaient qu’ils n’avaient pas à venir. »

Vos commentaires :

  1. Les prud’hommes instrumentalisés, peut-être sont-ils tombés dans la même marmite que la DNCG. Quand certains clubs ne plaisent pas à une certaine catégorie de gens, on les enlève du paysage. Sic

  2. Quel scandale ce Jean Marc ETTORI….. une imposture de président qui ne respecte personne. C’était un club qui avait de très bons éducateurs formateurs……..il a tout démoli pierre par pierre pratiquant la politique de la terre brûlée virant les compétences les unes après les autres. Quelle honte qu’il se plaigne.
    La meilleure chose qu’il puisse arriver c’est qu’il se casse…..et vite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications