Téléchargez notre application Ligue 2

Jaume Roures charge… Canal et beIN après le fiasco Mediapro

Championnat

Alors que Mediapro avait acquis en grandes pompes les droits du football français pour la période 2020-2024, l’expérience a tourné court et s’est révélée être un véritable fiasco. Le 7 février dernier, la chaîne Téléfoot rendait définitivement l’antenne. Un immense gâchis pour une rédaction pourtant très investie. Désormais, c’est le groupe Mediapro France, qui opérait en tant que prestataire technique, qui est impacté par un immense plan social (90 postes supprimés). Selon les informations de L’Equipe, la grogne monte chez ces salariés qui se sentent abandonnés par le grand patron catalan, Jaume Roures.

A lire aussi >> Paris FC – Pierre Ferracci sur Mediapro : « Quand on regarde comment ce contrat a été signé, on a tendance à se taper la tête contre les murs »

Ce dernier leur a répondu dans une lettre où… il charge ses principaux concurrents en France. « Je ne peux que regretter que cette aventure se termine si brutalement et que même nos efforts de redéploiement des activités de Mediapro en France, en dépit de l’arrêt de la chaîne Téléfoot, aient échoué face aux refus de Canal+ et de beIN de continuer à travailler avec nous pour la production du Championnat de France de Football. En l’absence de toute autre perspective, nous avons dû nous résoudre à revoir complètement le plan de restructuration envisagé qui devrait désormais se traduire par la disparation de quasiment tous les postes et le licenciement de vous tous », a écrit Roures, pour qui la notion d’autocritique semble donc totalement étrangère dans cette affaire…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications