Téléchargez notre application Ligue 2

Valenciennes – Olivier Guégan avant Sochaux : « Montrer d’autres valeurs de combat »

Championnat

Valenciennes peut réaliser une excellente opération au classement en cas de succès sur la pelouse de Sochaux ce lundi (19h) dans le cadre de la 25e journée de Ligue 2 et revenir à trois points de la 5e place. Avant cette rencontre, l’entraîneur Olivier Guégan s’est exprimé en conférence de presse et a fait le tour de  plusieurs sujets.

A lire aussi >> Ligue 2 (25e journée) – Le groupe de Valenciennes qui se déplace à Sochaux

S’adapter aux températures glaciales

« On s’adapte, on a mangé du synthétique, c’est une surface sur laquelle on n’a pas l’habitude de jouer, c’est très dur pour les articulations, les gardiens… On a eu pas mal de petits pépins à gérer. Mais on attend des températures plus douces rapidement. On a décalé les horaires d’entraînements, on s’entraîne plus tard dans la matinée ou en début d’après-midi. Les joueurs ont bien encaissé, on verra ce soir sur un terrain très compliqué à Sochaux. »

Pas de pression par rapport au classement

« On ne se met pas de pression, même si on sait qu’en faisant un gros résultat on revient à 3 points du 5e. Le match de Reims (4-3) nous a fait voir que le groupe avait de la personnalité. On menait 4-1 et on peut en mettre 5 ou 6. La Coupe a confirmé les progrès de ce groupe. Maintenant, là on va jouer un autre genre d’équipe. Il faudra montrer d’autres valeurs de combat, Sochaux va nous imposer cela. Il faudra répondre présent athlétiquement et imposer des choses. On part sur une série de matchs très intéressants, avec des profils différents d’équipes.  On y va pour faire un bon match, continuer notre bonhomme de chemin, avec de grosses valeurs de solidarité, d’engagement. Notre parcours n’est pas inintéressant depuis la reprise contre des bonnes équipes en Coupe et en championnat. On avance, l’apport du mercato hivernal a donné beaucoup de confiance au groupe. Les jeunes arrivent à bien progresser. Notre force, c’est notre collectif, le groupe. A nous de continuer à croquer dans tout ce qui vient. Sans pression, avec beaucoup de détermination, de plaisir. »

Un banc qui doit apporter plus

« On ne va pas tarder à rentrer dans la dernière ligne droite dans les deux compétitions. Le groupe progresse bien. Des joueurs ont vite progressé, certains dès la signature de leur premier contrat pro. Le levier qu’on peut encore avoir, c’est au niveau des entrants. Ils doivent être des “impacts players”. Ils doivent avoir envie d’impacter le score pour le conserver ou le faire basculer. C’est là-dessus qu’on n’a pas encre trouvé le vrai levier de progression. Il faut que les joueurs veuillent rentrer dans le 11 de départ et ne pas en sortir. Arsène Elogo non retenu ? C’est un choix, je n’ai le droit qu’à 18 joueurs sur la feuille de match. Mais c’est évidemment un joueur sur lequel je compte énormément. Cale va lui permettre de récupérer, de se régénérer ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications