Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 – Bevic Moussiti-Oko, le joueur clé de la 18e journée

Championnat

L’AC Ajaccio a réalisé le carton de la 18e journée de Ligue 2 avec une nette victoire devant Pau (4-1). Une rencontre où l’attaquant Bevic Moussiti-Oko s’est particulièrement illustré, avec un but et une passe décisive au compteur. Une juste récompense pour l’ancien du Mans, qui avait pourtant connu un début de saison difficile.

Qu’elle semble loin l’époque où Olivier Pantaloni avait décidé de ne pas retenir Bevic Moussiti-Oko dans le groupe. C’était lors d’un match en retard de la 3e journée de Ligue 2 lors de la réception de Dunkerque (1-0), en semaine, le 30 septembre dernier. A ce moment-là, le Congolais marchait un peu à-côté de ses pompes, et l’intégration au sein de l’AC Ajaccio n’était pas des plus évidentes. Recruté à l’été 2020, l’ancien joueur du Mans et du Havre arrivait pour être le fer de lance de la ligne offensive corse. Mais son premier but tardait à venir, et ses prestations laissaient à désirer.

Téléchargez l’appli ML2

« Il est en manque énorme de confiance mais il a un gros potentiel. Il ne doit pas se laisser aller mais doit en montrer encore plus aux entraînements », avait alors exhorté son coach devant les médias. Le message a été entendu. Petit à petit, le numéro 25 de l’ACA a creusé son trou et a regagné sa place de titulaire en pointe, reléguant au passage par exemple un Gaëtan Courtet sur le banc. Et sa première réalisation à Guingamp (2-2) le 23 novembre dernier a joué le rôle de déclic tant attendu. Depuis, Moussiti-Oko a ajouté deux autres réalisations au compteur. Et son match contre Pau ce mardi soir (4-1) illustre sa confiance retrouvée.

2021 commence bien !

Sur son premier but, l’ancien de Quevilly réalise un bon appel, avec une belle prise de balle avant un enchaînement parfait devant le défenseur pour le coucher et ajuster le gardien adverse. Mais loin d’être égoïste, Moussiti-Oko sert aussi énormément le collectif par son gabarit… et sa technique ! Sur le troisième but, il réalise ainsi un petit festival sur la gauche avant de servir Mounaïm El Idrissy sur un plateau dans la surface. Avec trois réalisations, l’attaquant congolais a égalé son record sur une saison en Ligue 2. Lui qui doit encore travailler à la finition semble bien parti pour améliorer ses statistiques. En tout cas, 2021 commence bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications