Téléchargez notre application

ITW, Valenciennes – Ce qu’il faut retenir de la conf’ de presse d’Olivier Guégan

Championnat

Après 3 nuls de rang (à chaque fois 1-1), Valenciennes aborde son déplacement à Chambly, samedi (14e journée de Ligue 2) avec une relative confiance. Elle provient essentiellement de contenus en progrès. Olivier Guégan, le technicien nordiste, a fait le point sur l’état de son groupe avant ce rendez-vous face à la lanterne rouge du championnat.

A lire aussi >> Valenciennes – Baptiste Guillaume : « Ce que l’on fait, ce n’est pas encore suffisant »

L’état de forme avant Chambly

« Je trouve que nous avons bien récupéré après ces 2 matchs en 3 jours. Je trouve les joueurs en forme athlétiquement. Nos contenus nous donnent beaucoup de confiance. Nous avons des regrets d’un point de vue comptable, car il y avait de la place, et nous aurions dû ramener plus de points avec de l’efficacité offensive et défensive. Nous avons pris 5 buts sur coups de pied arrêtés dernièrement, c’est beaucoup trop. C’est essentiellement un rapport de forces. Ce sont des buts évitables. Nous devons être capables de gagner des matchs 1-0, et de mettre ces 2es ou 3es buts. On a la capacité de créer pas mal de choses. »

Objectif comptable

« Si nous maintenons ce contenu pendant plusieurs matchs, on sera récompensé. C’est une évidence. L’an dernier, à la 17e journée, nous avions 24 points. Là, nous en avons 17. L’objectif est de passer rapidement la barre des 20. Mais méfiance à Chambly, car le FCCO joue sa survie. Ce match me rappelle un peu Orléans l’an dernier, où nous avions été gagnés là-bas, alors que notre dynamique n’était pas bonne. On doit bien se préparer pour aller faire un gros match sur le contenu. »

L’adversaire

« Chambly a réalisé un départ compliqué. On sait que les deuxièmes années sont toujours les plus compliquées. Le club se développe, avec un nouveau stade qui va arriver. Ce sont des clubs jeunes dans le niveau professionnel. L’étape n’est donc pas illogique pour leur développement. ONous n’aurons pas la partie facile. Il faudra réaliser un gros match dans la concentration, et avoir une mentalité de gagnant pour passer. Cela va être engagé. Il faudra beaucoup de fraîcheur et de prise d’initiative sur ce match. »

Une jeunesse ambitieuse ?

« Nous avons un jeune groupe qui est en train de prendre confiance, de l’épaisseur, mais il faut de l’ambition personnelle. Les joueurs doivent savoir ce qu’ils veulent faire de leur saison individuellement et collectivement. Ces 4 matchs sont des paliers importants pour nous permettre d’ambitionner des choses sur la deuxième partie de saison. A eux aussi d’être ambitieux, voire très ambitieux. Ne vous mettez pas de barrière ! Quand on voit ce que l’on est capable de faire. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications