Téléchargez notre application

Nicholas Gioacchini, l’étoile montante de Malherbe

Championnat

L’attaquant caennais, devenu international au début du mois de novembre, ne cesse de monter en puissance et d’en faire bénéficier son club, actuellement sur sizième et qui rêve d’un retour dans l’élite en fin de saison.

Lancé dans le grand bain de la Ligue 2 il y a moins d’un an par Pascal Dupraz, Nicholas Gioacchini a vite pris la mesure d’un championnat réputé difficile et rugueux pour les attaquants. Régulièrement invité dans le onze de départ, le natif de Kansas City a appris le métier lors d’une saison tronquée par la pandémie du Covid-19. Toutefois, les terrains l’ont vu disputer 16 rencontres dont 14 titularisations pour 2 buts.

Depuis le début de l’exercice en cours, Nicholas Gioacchini brille au sein de l’attaque normande et a déjà fait trembler les filets à trois reprises en sept rencontres disputées. Une première partie de saison convaincante qui lui a ouvert la porte de la sélection américaine. Celui qui aurait également pu choisir de représenter la sélection jamaïcaine, pays d’origine de sa mère, a donc découvert le football international sous les couleurs du pays de l’Oncle Sam.

Une titularisation et deux buts

Et, à l’image de sa carrière, le joueur de 20 ans a effectué des débuts fracassants en sélection. Après avoir disputé les onze dernières minutes du match amical contre le Pays de Galles en guise de première sélection, il s’est retrouvé titulaire trois jours plus tard contre le Panama, toujours en match amical. Une première titularisation fêtée comme il se doit puisque celui qui portait le numéro 9 a inscrit un doublé.

Deux buts de renard de surface qui démontrent tout le potentiel de Nicholas Gioacchini ainsi que sa capacité à hisser son niveau et à s’adapter aux standards du football international. Le néo-international est même passé tout près d’un triplé mais il a vu son penalty repoussé par Orlando Mosquera, le gardien de but panaméen.

Retour au quotidien

Après cette escapade heureuse avec la Team USA, il retrouve aujourd’hui le quotidien du championnat de Ligue 2 avec comme horizon, un choc au stade Michel d’Ornano avec la réception de Grenoble, actuel dauphin du leader, le Paris FC.

Et pour les caennais, entraînés par Pascal Dupraz l’ancien coach d’Evian et Toulouse, la défaite est interdite à domicile face au club isérois. Battu à Pau ce mardi, le club normand est descendu du podium et occupe actuellement la sixième place. Pour rester au contact du wagon de tête, le Stade Malherbe doit se relancer contre un concurrent direct à la montée. Armé de son buteur international, le Stade Malherbe de Caen a, sur le papier, toutes les cartes en mains pour s’imposer. Si vous estimez que ce match sera celui de la remise sur les bons rails pour les normands, n’hésitez pas à découvrir les meilleurs bonus de sites de paris sportifs pour tenter de gagner quelques euros.

S’il venait à l’emporter ce samedi contre Grenoble, Caen enverrait un message fort à ses rivaux : celui qu’il faudra compter avec eux cette année et qu’il faudra être fort pour les déloger de la course du podium. Relégués en 2019, les caennais n’ont pas l’intention de s’éterniser à l’échelon inférieur ; tout Malherbe compte sur Pascal Dupraz et ses hommes pour retrouver l’élite à la fin de la saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications