Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 (10e journée) – Les enjeux du multiplex

Championnat

Place à un nouveau multiplex ce samedi soir. 8 matchs composeront votre soirée qui achèvera la 10e journée de Ligue 2. Tous les cadors seront de sortie, comme le leader Paris, en déplacement à Dunkerque, ou encore son dauphin Troyes, qui reçoit la lanterne rouge ChamblyAjaccio voudra sortir du rouge du côté de Rodez, alors qu’un choc de bas de tableau opposera Châteauroux à Pau. Retrouvez tous nos enjeux.

A lire aussi >> Les compos probables des matchs

Le match choc : Toulouse-Valenciennes

Il ne faut pas se fier au classement des 2 équipes. Ce Toulouse-Valenciennes, c’est à la fois un duel entre le 5e et le 15e du championnat, mais surtout entre 2 formations séparées de 4 points seulement. Il sera surtout question de dynamiques opposées. Le TFC reste sur 7 matchs sans la moindre défaite, et vient de s’imposer à Amiens (1-0) en se montrant convainquant. En face, le VAFC n’a plus gagné depuis 3 matchs et s’avance, à l’extérieur, sans réelle certitude (un point pris). Une défaite, et la trêve pourrait être houleuse au Hainaut…

L’autre choc…en bas : Châteauroux-Pau

Gaston-Petit va trembler, à défaut d’être bruyant. A huis clos, l’antre berrichon verra un duel pour le maintien se dérouler sous ses yeux. Châteauroux (17e, 8 points), accueille Pau (19e, 6 points). Les Castelroussins n’ont plus gagné depuis la 6e journée, et restent sur 2 revers consécutifs. Les Palois, malgré de sérieux progrès dans le jeu, pêchent encore dans la finition. Avec plus de justesse dans le dernier geste, ils auraient pu ramener autre chose qu’une défaite du Havre (0-1). Toujours sans but à l’extérieur, leur capacité à scorer est réelle. Pour preuve, le succès éclatant 4-1 aux dépens de Niort il y a 2 semaines. La Berrichonne est prévenue.

Le match sans but ? : Caen-Nancy

Excepté Amiens, Caen est une équipe qui n’offre que peu de spectacle cette saison. Ce n’est pas seulement de son fait. Mais c’est un constat. Il n’y a eu que 14 petits buts dans les rencontres normandes. 7 en leur faveur, 7 contre. D’Ornano ne doit donc pas s’attendre à une grande partie de plaisir. Ou plus tactique, entre Pascal Dupraz et Jean-Louis Garcia. L’AS Nancy-Lorraine non plus n’est pas synonyme de buts. 17 (9 pour, 8 contre) seulement. Et quand on sait que me SMC ne gagne jamais par plus d’un but d’écart chez lui. Oui, ce match devrait se jouer sur un détail.

Le match de la revanche : Troyes-Chambly

Troyes est prévenu. Même si le Chambly de cette saison ne ressemble pas à son précédent, l’ESTAC a payé pour apprendre. L’an dernier, les Aubois ont été humiliés 4-0 chez eux par le FCCO, alors promu. Laurent Batlles et ses hommes ne veulent pas revivre pareil affront. Mais beaucoup de choses ont changé depuis. Troyes (2e, 17 points) semble bien plus mature et probablement plus fort. Chambly, à l’inverse, est en plein doute (20e, 5 points). Une surprise est toujours possible, mais elle paraît cette fois moins probable.

Le programme

Toulouse – Valenciennes
AJ Auxerre – Amiens
Caen – Nancy
Châteauroux – Pau
Dunkerque – Paris FC
Rodez – Ajaccio
Sochaux – Niort
Troyes – Chambly

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications