Ligue 2 – Le nombre d’arrêts effectués par chaque gardien

Championnat

Après 8 journées de Ligue 2, 79 rencontres* ont déjà eu lieu. A chaque fois, les gardiens de l’antichambre du foot français ont été plus ou moins sollicités. Certains ont brillé, d’autres ont déjà montré quelques signes de fébrilité. Tous ont surtout sauvé leur formation à une ou plusieurs reprises.

A lire aussi >> Ligue 2 – Niort-Grenoble (9e journée) dans l’incertitude

Si tous les portiers titulaires de L2 n’ont pas joué le même nombre de matchs, ils ont tous réussi 10 arrêts, ou plus. Gauthier Gallon, portier de Troyes, n’a dû s’employer qu’à 10 reprises, en 6 rencontres. L’ex-Orléanais reste peu sollicité, n’ayant pris que 5 buts. Il a réalisé 3 clean-sheet. D’autres ont plus de frappes à arrêter. C’est le cas de Maraval, gardien du promu Dunkerque. Autre promu, Pau voit Olliero être mis à contribution (25 arrêts). C’est 2 de plus que Rémy Riou, le gardien de Caen.

Le classement des gardiens en fonction du nombre d’arrêts

1- Maraval (Dunkerque) : 26
2- Olliero (Pau) : 25
3- Riou (Caen) : 23
4- Guivarch (Rodez) : 23
5- Dupé (Toulouse) : 23
6- Léon (Auxerre) : 21  (6 matchs)
7- Fabri (Châteauroux) : 20 (7 matchs)
8- Gorgelin (Le Havre) : 20
9- Maubleu (Grenoble) : 18 (7 matchs)
10- Prior (Valenciennes) : 18
11- Prévot (Sochaux) : 18
12- Pontdemé (Chambly) : 16 (5 matchs)
13- Demarconnay (Paris FC) : 13
14- Leroy (Ajaccio) : 13 (7 matchs)
15- Desmas (Clermont) : 13 (7 matchs)
16- Gurtner (Amiens) : 13 (6 matchs)
17- Valette (Nancy) : 13 (5 matchs)
18- Larsen (Guingam) : 11 (6 matchs)
20- Gallon (Troyes) : 10 (6 matchs)

*La rencontre Grenoble-Nancy (8e journée) a été reportée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications