Entretien ML2 – Brice Maubleu (GF38) : « Par rapport à d’autres années, on est un peu plus portés vers l’offensive »

Grenoble

Avec trois victoires consécutives, Grenoble s’est installé sur le podium de la Ligue 2. Gardien et capitaine du GF38, Brice Maubleu était l’invité de notre Podcast numéro 6. Retrouvez son interview en intégralité ci-dessous.

A lire aussi >> PODCAST ML2 – Épisode 6 avec Brice Maubleu (Grenoble)

A lire aussi >> Grenoble – Philippe Hinschberger : « Ajaccio a eu la maîtrise technique, on a souffert »

MaLigue2 : Brice, on imagine que l’ambiance est au beau fixe à Grenoble avec ces victoires qui s’enchaînent…

Brice Maubleu : C’est assez rare d’enchaîner trois victoires à la suite ! On voulait faire une bonne série pour entamer la saison et c’est le cas. La réussite est de notre côté pour le moment et on va essayer d’en profiter encore un peu.

Il y eu ce petit accroc à Rodez (1-0) lors de la première journée, mais sinon depuis c’est presque parfait…

Oui, on aurait aimé ramener un petit point de Rodez vu le match qu’on avait fait là-bas. Sur les deux dernières victoires, on a eu de la réussite, on l’a vu (2-1 à Chambly, 2-0 contre Ajaccio). Lors du dernier match, Ajaccio a l’occasion de revenir à 1-1 à la 44e minute quand ils tapent le poteau… On a de la réussite pour le moment, on ne va pas s’en priver et on va essayer de la garder ! Autant contre Toulouse on avait mis 5 buts en étant efficaces dans un match spectaculaire. Là, on a concédé pas mal d’occasions, on a été très réalistes car on a marqué sur nos 2 tirs cadrés, même si Moussa Djitté a une grosse occasion à la fin. Ajaccio, malgré ses 3 défaites, jouait très bien et nous a posé beaucoup de problèmes. On sait qu’on aurait pu faire mieux, mais on a gagné et on ne va pas bouder notre plaisir.

C’est le premier match où vous n’encaissez pas de buts cette saison, c’est important pour un gardien. A quoi attribuez-vous cette solidité contre Ajaccio ?

Par rapport à d’autres années, on est un peu plus portés vers l’offensive, on prend peut-être un peu plus de risques sur les phases de transitions. Mais pendant la phase de préparation, on avait pris 0 but sur les amicaux ! Là, on en a déjà pris 5 en 4 matchs. Contre Ajaccio, on a su faire le dos rond avec de la solidité et un peu de réussite aussi. Si tout le monde est porté vers l’attaque, on risque de prendre l’eau. Mais là ce n’est pas le cas. On veut aller marquer des buts. Sur les autres saisons, notre objectif était vraiment de pas prendre de buts. Là, on veut prendre plus de risques, marquer plus. Forcément, on va concéder plus d’occasions et prendre plus de buts parfois, mais si on en marque plus que l’adversaire… On préfère gagner 3-2 que de faire 0-0 !

“On arrive à maturité, on se connaît bien, les joueurs qui arrivent ont apporté un plus”

Philippe Hinschberger a beaucoup parlé de l’importance de faire un beau parcours à domicile, pour le moment cela débute bien aussi avec ces 2 victoires à la maison…

Oui, on avait un peu de mal l’année passée à faire des résultats à domicile. On s’était fait rejoindre plusieurs fois dans les arrêts de jeu notamment. Cette année, si on compte aussi le dernier match de préparation contre Clermont (4-0), on a marqué 11 buts en 3 matchs au Stade des Alpes. Si on peut ramener du monde au stade en faisant des belles performances et en marquant des buts, on va continuer comme cela ! (sourire).

Le prochain match à domicile sera contre Valenciennes, vous allez retrouver vos anciens défenseurs Maxime Spano-Rahou ou Eric Vandenabeele par exemple. Si Jérôme Prior venait à quitter VA, seriez-vous sur la liste comme c’est la tendance de voir d’anciens Grenoblois là-bas ?

Non, on ne m’a pas proposé (sourire). Mais il y a Papa Demba Camara qui recherche un club, à voir si Olivier Guégan veut l’appeler, je pense qu’il aurait sa place là-bas si Prior venait à partir. Les anciens grenoblois auront envie de nous battre plus que sur d’autres matchs. On espère laver l’affront de l’année dernière où ils nous avaient battus 3-1.

“Notre objectif est d’arriver au plus vite aux 42 points”

Il est encore très tôt dans la saison, mais pensez-vous que Grenoble puisse arriver à maturité pour s’installer en haut de tableau ?

On a eu moins de changement d’effectif par rapport à d’autres années. On arrive à maturité, on se connaît bien, les joueurs qui arrivent ont apporté un plus et se sont vite intégrer. Sur tous les matchs, les remplaçants ont amené quelque chose qui a fait basculer la rencontre. Il faut qu’on garde cela. Le classement ? On va essayer de rester sur notre dynamique de victoires, de continuer de prendre des points tant qu’on peut. Après, on verra bien. Notre objectif est d’arriver au plus vite aux 42 points. Ensuite on pourra viser autre chose, mais là ce n’est que le début de saison.

A quel match vous attendez-vous samedi avec le déplacement à Guingamp ?

Je vais retrouver un coach que j’ai bien connu à Grenoble : Mecha Bazdarevic. Ils n’ont pas fait un très bon début de saison, je pense que c’est un club qui ambitionne de retrouver la L1. L’année dernière, on était menés 2-0 à la mi-temps et cela s’était terminé sur un 3-3 où on avait réalisé une grosse deuxième période. Là, on ne sait pas. On va essayer de prendre des points, et on verra cette saison de quelle manière on jouera là-bas. Ce sera un gros défi, si on arrive à faire un résultat là-bas contre une équipe qui a un bloc solide, ce sera très bien pour nous pour avancer dans notre saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *