Entretien ML2 – Fabrice Clément : « C’est un tournant historique pour Caen »

Interviews

Fabrice Clément n’est plus le président de Caen. Celui qui reste partenaire de l’entité normande l’a appris ce mardi soir. Il fait les frais du changement d’actionnariat et du rachat par le fonds de pension Oaktree. Joint ce mercredi midi, le désormais ex-patron caennais fait le bilan de ses 14 mois à la tête du SMC.

A lire aussi >> Ligue 2 – Téléfoot l’assure, « l’application Android sera disponible »

MaLigue2 : Président, cela a-t-il été une surprise de devoir céder la présidence ?

Cela ne l’a pas été pour moi. Le club est désormais cédé. Nous le savons depuis quelques semaines. Quand les nouveaux actionnaires décident avec qui ils veulent travailler, cela se vérifie dans le football comme dans l’entreprise. J’ai eu un entretien avec eux ce mardi soir et ils m’ont signifié leur souhait de ne pas me voir faire partie du nouveau projet. Je suis déçu, oui, car j’aurais aimé continuer. J’ai fait une année de président assez particulière, entre la descente en Ligue 2 et le Covid-19, mais aussi la cession du club. On va dire que cela fait un bon bizutage (sourire).

Restez-vous dans le giron du SMC ?

Je le quitte totalement, à l’exception que je reste partenaire du club. Je l’étais déjà avant. J’irai toujours avec plaisir au stade d’Ornano pour soutenir le club.

Quel bilan tirez-vous de votre présidence ?

Contenu réservé aux abonnés

La suite de ce contenu est réservée aux abonnés. Pour le consulter, vous avez la possibilité de regarder une vidéo de quelques secondes ou de vous abonner pour soutenir MaLigue2.

S'abonner à MaLigue2 c'est :

  • Accéder à 100% des contenus en ligne
  • L'absence de publicités pendant votre navigation
  • Soutenir un média indépendant

Déjà abonné ? Se connecter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *