Lancement de la chaîne Téléfoot – Les dernières infos pour la Ligue 2

Médias

Ce mardi midi avait lieu le lancement de la chaîne Téléfoot. L’occasion pour Jaume Roures, le patron et fondateur du groupe Mediapro, mais aussi pour son directeur général Julien Bergeaud et le directeur des programmes Jean-Michel Roussier de dévoiler la grille complète de la chaîne, qui retransmettra chaque journée 8 matchs de Ligue 2 (le samedi soir, 19h). Journalistes et consultants ont été présentés, comme ceux qui seront au chevet de l’antichambre du foot français.

A lire aussi >> Ligue 2 – La moyenne d’;âge, club par club, avant le début de saison

Ancien de beIN Sports, arrivé cet été sur TéléfootSmaïl Bouabdellah sera aux manettes du futur multiplex Ligue 2. « Il animera Samedi Foot à partir de 16 heures. L’émission encadre le match de 17h en Ligue 1, et enchaînera sur le très imposant multiplex Ligue 2 que nous diffuserons. Dimanche Foot aura lieu le dimanche matin, avec Saber Desfarges et le magazine « Ligue 2 Exclusif » », précise Jean-Michel Roussier.

Ligue 2 Exclusif le dimanche, Vestaires L2 les mardis et jeudis

Le journaliste annonce une grande nouveauté à venir pour la Ligue 2 : « Il y aura des commentateurs sur site pour commenter les matchs en intégralité sur les canaux additionnels. » Puis, il laissera la place à son confrère Saber Desfarges qui, le dimanche, présentera « Ligue 2 Exclusif » en compagnie de Jimmy Algerino.

La Ligue 2 aura également sa place en semaine, avec le magazine « Vestiaires L2 » d’une durée de 26 minutes. La chaîne se trouvera en immersion au coeur des clubs sur un week-end de Ligue 2. Deux clubs seront suivis chaque samedi. Auxerre et Chambly ouvriront le bal lors de cette 1re journée.

Une rédaction assez jeune

Jean-Michel Roussier a aussi donné quelques chiffres concernant la rédaction de Téléfoot. Une rédaction d’une moyenne d’âge de 34 ans. « Les journalistes feront leur métier de journaliste, et les consultants leur métier d’expert. Notre choix s’est porté vers de nombreux jeunes retraités de L1 et de L2. Il n’y a pas de hasard si tous ces jeunes retraités ont, un jour, porté le brassard dans leur club respectif. Ils représentent en tout 4 500 matchs de Ligue 1, et 1 500 matchs de Ligue 2. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications