Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Profitez d'une navigation sans publicités !

S'abonner à Maligue2

Nos actualités

Championnat - 23 juillet 2020 Dorian Waymel 0 commentaire

Ligue 2 – Quand le Covid-19 perturbe les préparations estivales

Alors que la France a rapidement pris la décision de mettre un terme à ses championnats professionnels pour 2019-2020 contrairement à ses voisins européens, le démarrage de la saison 2020-2021 ne s’annonce pas non plus aisé pour le week-end du 22 août, dans un mois. En pleine préparation estivale, plusieurs clubs de Ligue 2 ont vu leur programme chamboulé en raison de la présence, ou de la suspicion, de cas du Covid-19.

L’exemple le plus flagrant concerne sans doute Niort. Pour sa première expérience à la tête d’un club professionnel français, Sébastien Desabre est servi côté extra-sportif. L’un de ses joueurs a été arrêté par les forces de l’ordre en plein entraînement, puis un autre a été testé positif au coronavirus. De ce fait, les Chamois n’ont toujours pas pu disputer le moindre match de préparation avec des amicaux contre Orléans et Châteauroux annulés, quand d’autres formations en comptent déjà trois au compteur, comme Le Havre. Déjà une différence de rythme importante.

Matchs annulés, stages décalés ou écourtés…

Mais la formation des Deux-Sèvres n’est pas la seule a avoir été impactée. A Valenciennes, des entraînements ont été annulés par précaution alors que quatre joueurs étaient susceptibles d’être contaminés. A Troyes, Warren Tchimbembé a manqué une séance, avant de voir le test heureusement négatif. Ajaccio a dû décaler le départ de son traditionnel stage à Anglet le temps de voir des tests là-aussi négatifs sur des cas suspects. Toulouse est rentré plus tôt que prévu de Navata en Catalogne en raison des mesures sanitaires prises dans cette région de l’Espagne…

La question qui se pose à l’heure actuelle est de savoir ce qu’il se passera en cas de test positif dans un effectif de Ligue 2 à quelques jours de la reprise officielle de la saison ? Les matchs seront-ils reportés ? Les matchs se tiendront-ils, mais sans les joueurs concernés et mis en quarantaine ? La veille d’affronter Avranches en amical, Guingamp a vu cette rencontre annulée pour un test positif chez le club normand, devant se rabattre sur une opposition interne au Roudourou.

Bref, les clubs s’adaptent comme ils le peuvent à cette préparation allongée et inédite. Sur le terrain, comme en-dehors. Les responsables billetterie se tirent les cheveux. Pour le moment, certains clubs ont fait le choix de vendre jusqu’à 5 000 abonnements, la jauge fixée par le gouvernement. Une jauge qui pourrait être augmentée d’ici les semaines à venir… comme réduite au huis clos en fonction de l’évolution de la situation sanitaire. La Ligue 2 est toujours un peu dans le flou, à un mois de faire son grand retour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ref Store
Winamax
MonPetitGazon
EcoFoot
Metro-Sports
Paris Sportifs Canada
Sites de paris sportifs
LiveFoot.fr
Imagesport