Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Profitez d'une navigation sans publicités !

S'abonner à Maligue2

Nos actualités

Championnat - 23 mai 2020 Laurent Mazure 0 commentaire

Pour Antoine Kombouaré, « on a été trop vite en besogne de dire que le championnat ne reprenait pas »

L’arrêt des championnats de Ligue 1 et de Ligue 2 a engendré certaines injustices vécues par les clubs « lésés ». Dans l’élite, Amiens se bat pour contester sa relégation en L2. Le club picard peut compter sur le soutien de nombreuses personnalités du football, comme Antoine Kombouaré. Le technicien kanak, sans club depuis son départ de Toulouse cette saison, a même appelé à la grève il y a quelques semaines. Ce samedi, invité par RTL dans l’émission « On refait le match », l’ex-entraîneur de Dijon estime que la décision de mettre fin à la saison en cours a peut-être été prise hâtivement.

A lire aussi >> Ligue 2 – Le CA de la LFP fixe le début de la saison 2020-2021 au 22 août

« Cela n’a pas été facile de suivre ce qu’il s’est passé. Dans le football français, beaucoup de gens parlent. Le meilleur exemple est l’Allemagne. Quand ils ont décidé de travailler tous pour une reprise, tout le monde a mis la main à l’œuvre, et a fait en sorte que le championnat démarre. En France, je sais que pour les présidents, ce n’est pas simple car ils défendent leur club. Tout le monde parle, s’exprime. Cela met énormément de pression sur la Ligue et sur la Fédération. A mon avis, on a été trop vite en besogne de dire que le championnat ne reprenait pas. Cela crée des injustices. On le voit avec les places européennes. Mais c’est surtout pour les clubs qui descendent. On parle de l’administratif, des gens qui travaillent autour des clubs. Ce sont des catastrophes, des drames pour les gens. »

Laisser un commentaire

Nos partenaires

Ref Store
Winamax
MonPetitGazon
EcoFoot
Metro-Sports
Paris Sportifs Canada
Sites de paris sportifs
LiveFoot.fr
Imagesport
Call4Sport
Ligue de Football Professionnel