Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Profitez d'une navigation sans publicités !

S'abonner à Maligue2

Nos actualités

AC Ajaccio - 21 mai 2020 Dorian Waymel 0 commentaire

Ligue 2 – Christian Leca (Ajaccio) déplore un « manque de respect par rapport à nos sollicitations » pour les barrages

Alors que l’Assemblée générale de la LFP s’est longuement réunie ce mercredi 20 mai pour voter notamment le passage à 22 clubs la saison prochaine en Ligue 2, ou pour discuter de la future répartition des droits TV, un autre sujet important est passé complètement à la trappe : celui des barrages. Que ce soit celui qui devrait opposer le 3e de N1 (Boulogne) au 18e de L2 (Niort), comme ceux qui devraient confronter les 3e (Ajaccio), 4e (Troyes) et 5e (Clermont) de L2, avant un barrage final contre le 18e de L1 (Nîmes). Depuis l’arrêt des championnats, l’USBCO, l’ACA, l’ESTAC et le CF63 font ainsi front commun pour tenter de faire disputer ces play-offs, à l’instar des finales de Coupe (de la Ligue et de France), qui ne sont pas encore annulées.

Président de l’ACA, Christian Leca a accepté de s’exprimer sur MaLigue2 au lendemain de l’AG, et ne comprend pas le silence des instances par rapport à ces barrages. « Ce point n’était pas à l’ordre du jour, d’accord, mais même lors des questions diverses, nous n’avons obtenu aucune réponse à nos questions », déplore le dirigeant corse. « Nous avons été assez discrets depuis le début de cette affaire, nous n’avons pas voulu forcer les choses. Les maires d’Ajaccio, Troyes et Clermont ont même réalisé un courrier commun à Noël Le Graët de leur propre initiative. »

“Moi, dans mes fonctions, quand on me pose une question, je réponds au moins”

« Mais nos demandes communes sont restées lettre morte. Moi, dans mes fonctions, quand on me pose une question, je réponds au moins. J’en ai parlé de vive voix avec Nathalie Boy de la Tour (la présidente de la LFP), je lui ai dit que c’était assez inconvenant de faire cela. Qu’on nous explique dans ce cas, ou qu’on nous dise clairement pourquoi les barrages ne pourraient pas se jouer. Je ne dis pas qu’on nous a méprisé, mais c’est un manque de respect par rapport à nos sollicitations. OK, le championnat est arrêté. Mais il n’y a pas de raison logique de ne pas pouvoir faire jouer 3 matchs de barrage (4e contre 5e, le vainqueur contre le 3e, puis match contre le 18e de L1, ndlr) plus tard. Après, soit on gagne, soit on perd. Mais au moins on pourrait défendre nos chances sur le terrain. »

En attendant, Christian Leca attend désormais que le CNOSF rende son avis sur le recours déposé dans l’optique de faire disputer ces barrages. « Je pensais que l’avis serait rendu ce mercredi matin avant l’AG, mais cela n’a pas été le cas. On avisera ensuite quand on recevra le délibéré, si on saisit derrière le Tribunal Administratif ou le Conseil d’État. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ref Store
Winamax
MonPetitGazon
EcoFoot
Metro-Sports
Paris Sportifs Canada
Sites de paris sportifs
LiveFoot.fr
Imagesport