Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Profitez d'une navigation sans publicités !

S'abonner à Maligue2

Nos actualités

AS Nancy Lorraine - 20 mai 2020 Dorian Waymel 0 commentaire

Entretien ML2 – Jean-Louis Garcia : « Jacques Rousselot a été clair : si le club n’est pas racheté, il faudra réduire le budget »

Alors que l’AS Nancy-Lorraine a réalisé une belle première partie de saison, l’année 2020 a été plus difficile et l’ASNL est finalement rentrée dans le rang avant l’arrêt de la Ligue 2 en raison du coronavirus. Au final, le club du président Jacques Rousselot, toujours en instance de vente, a terminé à la 12e place. L’entraîneur Jean-Louis Garcia dresse le bilan complet de l’édition 2019-2020, et explique que pour le moment le recrutement tourne au ralenti avec l’incertitude autour du rachat de l’entité lorraine.

A lire aussi >> Nancy – Malaly Dembélé : « Ce serait vraiment dommage que ça se termine comme ça »
A lire aussi >> Pressenti pour racheter Nancy, le City Football Group acquiert aussi un club belge

MaLigue2 : Quel bilan tirez vous de cette saison tronquée et de cette 12e place finale ?

Jean-Louis Garcia : C’est toujours compliqué de faire un bilan quand on a pas pu terminer l’œuvre commencée. On est dans la partie moyenne du classement, on finit à la 12e place, mais seulement à un petit point de la 9e place et de la première partie de tableau. On finit avec des équipes de gros calibre, qui avaient de grosses ambitions comme Auxerre ou Caen. Notre saison n’a pas été un long fleuve tranquille, on n’a pas démarré au complet. Les garçons prêtés comme Vagner ou Gueye (ASSE) sont arrivés assez tard et n’ont pas fait la préparation avec nous.

L’un de nos meilleurs joueurs, Amine Bassi, n’a commencé la saison qu’après la trêve internationale de septembre puisqu’il y avait de l’incertitude autour d’un départ éventuel. Quand notre équipe a commencé à être au complet, de la mi-septembre à la trêve hivernale, on a eu un très beau parcours. Sur les 16 matchs dans cette période on a pris 22 points, on a toujours été dans la première partie de tableau et on a montré de belles choses dans le jeu, je pense à ce match contre Lens (0-0) où il a fallu un Jean-Louis Leca des très grands soirs pour permettre aux Lensois de repartir avec un point.

Votre équipe a réalisé beaucoup de matchs nuls (16). Trop selon vous ?

On a été l’équipe qui a concédé le plus de matchs nuls car on a été une équipe très difficile à battre. Mais parfois on n’a pas su concrétiser nos opportunités. Cette première phase de championnat nous laissait penser qu’on pouvait être un outsider crédible et pourquoi pas se mêler à la course à la 5e place. Le premier tournant de notre saison, c’est la blessure de Vagner fin novembre, avec une luxation de la cheville. A notre niveau, quand vous perdez votre joueur le plus décisif, c’est difficile de trouver un équivalent, et quand vous n’avez pas les moyens économiques de recruter, c’est dur de s’en remettre. Sur l’élan en fin d’année 2019, on a battu Châteauroux, on a résisté à Auxerre en jouant 75 minutes en infériorité, et à la reprise on bat Valenciennes qui était 5e pour revenir à leur hauteur.

Mais sur la durée après, on a vu que c’était difficile. Le deuxième tournant, c’est l’élimination en Coupe de France à Belfort. A l’arrivée on se fait éliminer et on perd un garçon sur lequel j’allais compter énormément : Malaly Dembélé. Il se fait expulser sévèrement et quand il revient, il se claque au bout de 5 minutes contre Guingamp. Ce sont des aléas, on n’a jamais eu les planètes alignées… Notre avant-centre Ande Dona Ndoh n’a pas réussi à retrouver le niveau qui était le sien et Makhtar Gueye a montré de belles choses par intermittence, mais a été beaucoup embêté par ses tendons rotuliens. On a rarement eu, à part cette période de septembre à décembre qui correspond à notre belle série, notre équipe au complet. Ce sont les regrets que j’ai par rapport à cette saison.

Vous n’avez pas réussi non plus à vous imposer une fois à l’extérieur cette saison, cela a pesé sur l’équipe à force ?

Contenu réservé aux abonnés

La suite de ce contenu est réservée aux abonnés. Pour le consulter, vous avez la possibilité de regarder une vidéo de quelques secondes ou de vous abonner pour soutenir MaLigue2.

S'abonner
pour lire la suite
Regarder une vidéo
pour lire la suite

S'abonner à MaLigue2 c'est :

  • Accéder à 100% des contenus en ligne
  • L'absence de publicités pendant votre navigation
  • Soutenir un média indépendant

Déjà abonné ? Se connecter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ref Store
Winamax
MonPetitGazon
EcoFoot
Metro-Sports
Paris Sportifs Canada
Sites de paris sportifs
LiveFoot.fr
Imagesport