Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Profitez d'une navigation sans publicités !

S'abonner à Maligue2

Nos actualités

Championnat - 04 mai 2020 Dorian Waymel 0 commentaire

Ligue 2 – Hommage au Multi du vendredi

Le 1er mai dernier n’aurait pas dû être un jour férié pour tous les acteurs du monde de la Ligue 2. Ce vendredi-là, la 36e journée  du championnat aurait dû démarrer à 20 heures, avec ses huit rencontres habituelles, dans l’ambiance si particulière du multi. Vous savez, cette excitation de se dire qu’absolument tout peut se passer. Surtout en Ligue 2. Un score improbable, un favori au tapis, un but d’anthologie, une cagade, une punchline sortie de nulle part en zone mixte… Rien n’est jamais prévisible dans cette division. Mais l’apparition du coronavirus a relégué tout cela en lointains souvenirs. A dix journées de la fin, le sprint final aurait pu s’annoncer épique. On ne le saura jamais…

A lire aussi >> Ligue 2 – Les meilleurs buteurs et passeurs de la saison

Le multi du vendredi a donc fait ses adieux le 6 mars dernier. Aujourd’hui, Koh Lanta se fait la part belle sur ce créneau, faute de foot à la télé. Le feuilleton Ligue 2 n’en était pas moins passionnant. Avec ses 38 épisodes emplis d’exploits, de coups de théâtres, de retournements de situation, de suspense, de coups de cœur et de coups de gueule… De déceptions aussi, parfois, il faut bien l’avouer. Les multi de l’hiver étaient souvent plus poussifs. Qu’importe, ils vont, eux aussi, nous manquer.

A lire aussi >> La saison en Ligue 2, la montée, son retour en Ligue 1… Entretien ML2 avec Christophe Pelissier

beIN Sports a placé la Ligue 2 dans une nouvelle dimension

Car, au fil des années, beIN Sports avait su rendre le vendredi soir incontournable pour les amateurs de Ligue 2. Ceux qui supportent leur club, peu importe la division. Ceux qui rêvent de remonter en Ligue 1, comme ceux qui se réjouissent de découvrir le monde professionnel. Souvenons-nous, au départ, quel était le traitement réservé à L2 à la télé : assez restreint, presque confidentiel. Puis beIN Sports a décidé de donner la même importance à la L2 qu’à sa grande sœur. De rendre les dix matchs accessibles.

Toutes les rencontres allaient être diffusées en intégralité. Une équipe de passionnés à l’œuvre pour donner ses lettres de noblesse à un championnat qui le mérite. Un credo partagé. Une Ligue 2 incarnée à l’écran par le duo Samuel Ollivier-Robert Malm. Sans doute les seuls avec qui on pouvait débattre sans prise de tête de la tactique de Clermont, ou de la dernière pépite de Rodez. Sans oublier tous les commentateurs sur le terrain qui nous donnaient le pouls auprès de chaque club. Des journalistes pointilleux et sympas, qui bossaient leurs matchs en amont et terminaient toujours la soirée avec la question pertinente en interview, le bon mot ou la bonne info… C’est clair, le vendredi soir n’aura plus la même saveur désormais.

A lire aussi >> Entretien ML2 – Jonathan Gradit : « Le meilleur choix de ma carrière d’avoir rejoint Lens »

Au revoir, le multi du vendredi. Et à bientôt, le multi du samedi

La suite ? Mediapro va prendre la relève à partir de 2020-2021. Pour quelle date ? Impossible de le prédire aujourd’hui. Pourvu que ce foutu virus disparaisse au plus vite. Mais puisse ce nouveau média suivre les traces de son prédécesseur dans la mise en avant de la Ligue 2. Peut-être retrouverons-nous d’ailleurs quelques visages bien connus des afficionados du vendredi sur cette nouvelle chaîne ? L’avenir nous le dira. BeIN Sports conservera de son côté la diffusion des deux affiches décalées de chaque journée. Ce n’est donc qu’un au revoir, pas une séparation définitive. Alors, au revoir, le multi du vendredi. Et à bientôt, le multi du samedi.

Laisser un commentaire

Nos partenaires

Ref Store
Winamax
MonPetitGazon
EcoFoot
Metro-Sports
Paris Sportifs Canada
Sites de paris sportifs
LiveFoot.fr
Imagesport