Téléchargez notre application Ligue 2

Selon une étude, 60% des entreprises qui soutiennent un club de sport ne pourront plus le faire après la crise

Finances

La crise sanitaire actuelle touche tous les secteurs. Y compris celui du sport. Le football est par exemple à l’arrêt, à l’image de la Ligue 2. Et les pertes sont colossales pour les entreprises, les marques. Une étude menée du 23 au 27 mars par l’Union Sport & Cycle, auprès de 900 acteurs du secteur sportif, vient rendre des conclusions inquiétantes.

A lire aussi >> Covid-19 – James Zhou, patron de l’AJ Auxerre, fait un don de 100 000 masques et 20 000 tests de dépistage

La perte de chiffre d’affaires, pour les entreprises du sport et des loisirs, est estimée à 3,1 milliards d’euros pour le premier semestre 2020. Ce sont en tout 50 000 employés qui ont été placés en chômage partiel. 98% des entreprises ont prévu un CA en baisse sur cette même période. L’impact, pour les clubs professionnels, pourrait être important. Notamment en termes de sponsoring. En effet, cette étude assure que 60% des entreprises qui soutiennent, aujourd’hui, un club sportif ne seront « probablement pas en capacité de maintenir ce soutien à la rentrée ». 26% annoncent diminuer ce soutien, alors que seules 14% continueront comme si de rien n’était.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications