Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Profitez d'une navigation sans publicités !

S'abonner à Maligue2

Nos actualités

Championnat - 10 février 2020 Dorian Waymel 0 commentaire

Ligue 2 (24e journée) – En panne d’inspiration, Lens bute sur Grenoble

Lens et Grenoble n’ont pas réussi à se départager ce lundi soir en clôture de la 24e journée de Ligue 2. Dans une rencontre fermée, aucune des deux équipes n’a véritablement su prendre le dessus et c’est sur un score nul et vierge assez logique (0-0) que le coup de sifflet final a retenti. Au classement, les Sang et Or restent à 4 points du leader Lorient et 5 longueurs devant Ajaccio, tandis que le GF38 remonte à la 10e place.

A lire aussi >>Revivez  Lens-Grenoble (24e journée) sur MaLigue2 !

Première période cadenassée…

Si aucune occasion n’était à signaler dans le premier quart d’heure, Lens monopolisait le ballon et multipliait les décalages intéressants avant de manquer de précision dans le dernier geste. Grenoble, d’abord regroupé dans sa moitié de terrain, laissait passer cette première pression pour commencer à mieux respirer. Pour preuve, Cahuzac était le premier joueur averti (21e) pour une grosse charge en retard sur Pickel au milieu de terrain.

Jean tentait bien d’allumer une première mèche dans ce match fermé, mais sa frappe passait loin du cadre de Maubleu (25e). Le GF38 répliquait avec un bon débordement d’Elogo dans la surface, dont le centre en retrait était tout proche de trouver Djitté (31e). Lens perdait le fil et beaucoup trop de ballons, ce qui permettait à Benet de tenter sa chance aux 18 mètres sans trouver le cadre (37e). Piqués, les Artésiens réagissaient sur corner avec une énorme occasion pour Gillet, dont la frappe en pivot flirtait avec le poteau (39e). Finalement, c’était Leca qui devait s’employer d’une belle horizontale pour empêcher Lens de craquer avant le repos sur une belle frappe enroulée d’Elogo (44e), tandis que Robail manquait de spontanéité ensuite devant Maubleu (45+1e).

Et la deuxième aussi…

Le repos n’allait pas changer la donne dans ce match fermé. Si Grenoble entamait mieux le second acte, c’est bien Lens qui se créait la première occasion avec une frappe de Michelin du gauche à l’issue d’une bonne séquence, mais captée par Maubleu au sol (51e). Les imprécisions lensoises se multipliaient, et Pickel en profitait avec une frappe du gauche hors-cadre (54e). Passé l’heure de jeu, le Racing parvenait enfin à enchaîner quelques décalages, et Michelin trouvait une nouvelle fois Maubleu sur sa route (62e). C’était le dernier petit frisson de la soirée pour Bollaert. Avec un peu plus de conviction et si les Grenoblois étaient aller un peu plus au bout de leurs intentions à l’image d’un duel perdu par Semedo avec Leca sans frapper (82e), la place était sans doute là pour aller prendre les 3 points face à une équipe artésienne en cruel manque d’inspiration. Au final, match nul (0-0) et partage des points, le 4e de l’année 2020 pour Lens qui reste à 4 points du leader Lorient.

Le classement de la Ligue 2

La feuille de match

Ligue 2 – 24e journée – Bollaert-Delelis (23 022 spectateurs)

Lens-Grenoble : 0-0 (0-0)

Buts : /

Avertissements : Cahuzac (21e) pour Lens/Djitté (76e), Elogo (86e) pour Grenoble.

RCL : Leca – Fortes, Diallo, Doucouré, Michelin, Haïdara, Cahuzac, Gillet, Jean (remplacé par Boli, 83e), Banza (remplacé par Sotoca, 58e), Robail (remplacé par Mauricio, 68e).

Le banc : Desprez, Radovanovic, Costa, Boli, Mauricio, Sotoca, Traoré.

GF38 : Maubleu – Gibaud, Monfray, Vandenabeele, Mombris, Pickel, Coulibaly, Elogo, Benet (remplacé, par Nestor, 90+2e), Tinhan (remplacé par Semedo, 73e), Djitté.

Le banc : Camara, Nestor, Michel, Semedo, Raspentino, Kristinsson, Ondaan.

2 Commentaires

  • YVES MEUROT dit :

    on ne peux pas compter l’équipe de lens à chaque fois qu’il pourrait se rapproché du leader soit il perde soit il font un nul avec bien du mal pour une équipe qui veut monter il manque de panache de niack c’est à la fin du championnat qu’on comptera les points.il me déçoive profondément

  • YVES MEUROT dit :

    on ne peux pas compter l’équipe de lens à chaque fois qu’il pourrait se rapproché du leader soit il perde soit il font un nul avec bien du mal pour une équipe qui veut monter il manque de panache de niack c’est à la fin du championnat qu’on comptera les points.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ref Store
Winamax
MonPetitGazon
EcoFoot
Metro-Sports
Paris Sportifs Canada
Sites de paris sportifs
LiveFoot.fr
Imagesport
Call4Sport
TooGoal
Ligue de Football Professionnel