Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Profitez d'une navigation sans publicités !

S'abonner à Maligue2

Nos actualités

Championnat - 07 février 2020 Dorian Waymel 0 commentaire

Ligue 2 – Les enjeux du multiplex de la 24e journée

Après un multiplex de folie mardi avec 27 buts inscrits, la Ligue 2 revient déjà dès ce vendredi avec le début de la 24e journée et un nouveau multi de huit rencontres. Le fin d’un petit marathon de trois journées en une semaine, et toutes les formations risquent d’être un peu plus entamées physiquement. Découvrez les principaux enjeux.

Le match choc : Clermont Valenciennes

Invaincu depuis 10 rencontres, Clermont conforte sa position dans le Top 5 (4e) et affirme son statut de prétendant à la montée en Ligue 1. Le CF63 n’est peut-être pas l’équipe la plus spectaculaire ces dernières semaines, mais sa solidité et son efficacité dans les deux zones de vérité lui permet d’être imbattable depuis de longues semaines. Mais avec 38 points au compteur, les Auvergnats ne possèdent finalement que 3 longueurs d’avance sur leur adversaire du soir. Meilleure défense de Ligue 2, Valenciennes (7e) aura à coeur de confirmer cette statistique à Gabriel-Montpied pour rester à l’affût des play-offs. Les Nordistes pourront compter sur le retour de blessure de Baptiste Guillaume pour ce match, et restent sur 3 matchs sans défaite.

A lire aussi >> Ligue 2 (24e journée) – Le groupe de Valenciennes face à Clermont, Guillaume de retour
A lire aussi >> Ligue 2 (24e journée) – Le groupe de Clermont face à Valenciennes

L’affiche pour le maintien : Niort-Orléans

Ohhh qu’il vaut cher ce match entre Niort (18e) et Orléans (20e) ! Toujours lanterne rouge, l’USO vient de griller une munition contre un adversaire direct en s’inclinant sur sa pelouse face à Rodez (1-2). C’est donc un club du Loiret revanchard et dans l’optique de rattraper son adversaire du soir qui va se présenter à René-Gaillard… où la défense des Chamois va vite devoir se réveiller ! Après deux matchs ultra prolifiques, les hommes de Franck Passi n’ont récolté qu’un point (4-4 contre le Paris FC, défaite 4-3 à Caen). Si ça va beaucoup mieux dans le jeu et sur le front offensif, reste donc désormais à régler ce problème défensif pour les Deux-Sévriens, qui ont également concédé 4 pénos sur les 2 derniers matchs. Ça fait beaucoup.

Le Charlétyco : Chambly-Paris FC

Quand le Paris FC se déplace… à Charléty. Drôle de configuration ce vendredi entre Chambly et le club de la capitale, qui devra prendre ses quartiers dans le vestiaire visiteurs pour la 24e journée. En effet, les Picards disputent dans le XIIIe arrondissement leur dernier des 4 matchs délocalisés à Charléty. Pour le moment, le bilan est impeccable avec trois victoires en autant de matchs disputés, sans compter la victoire de l’aller (3-0) face au PFC. Auteurs d’une très belle opération avec un succès à Châteauroux (0-3) en semaine, les hommes de Bruno Luzi peuvent de nouveau distancer un concurrent pour le maintien. A Paris, René Girard doit, lui, désormais trouver le bon équilibre dans son 4-3-3 pour continuer de voir une équipe efficace (6 buts sur les 2 derniers matchs) mais trop friable défensivement (7 buts encaissés).

Le derby normand : Le Havre-Caen

De retour dans le bon sens avec deux victoires consécutives, Caen se déplace au stade Océane avec un peu plus de sérénité et surtout avec l’intention d’effacer la claque reçue au match aller dans le derby par le HAC (0-3). L’occasion de voir la première apparition dans le groupe de Jordan Tell, arrivé l’été dernier blessé et qui pourrait disputer ses premières minutes ce vendredi. Mais en face, les hommes de Paul Le Guen sont invaincus depuis six matchs et ont surtout l’ambition d’enfin intégrer ce Top 5 après plusieurs occasions manquées, dont la dernière à Grenoble lundi avec un match nul frustrant (1-1).

Le programme complet du multiplex :

Ajaccio-Auxerre
Chambly-Paris FC
Clermont-Valenciennes
Le Havre-Caen
Niort-Orléans
Rodez-Nancy
Sochaux-Le Mans
Troyes-Châteauroux

Laisser un commentaire

Nos partenaires

Ref Store
Winamax
MonPetitGazon
EcoFoot
Metro-Sports
Paris Sportifs Canada
Sites de paris sportifs
LiveFoot.fr
Imagesport