Daniel Masoni : « On constate une lassitude générale des supporters »

Affluences

Comme pour de nombreux autres clubs en Ligue 2, Troyes peine à remplir son enceinte du Stade de l’Aube, et à y mettre l’ambiance. Pour tenter de trouver des solutions à cet épineux problème, l’Est Eclair a organisé une table ronde entre des dirigeants et des supporters de l’ESTAC. Le président troyen, Daniel Masoni, a livré son regard sur l’affluence qui baisse dans le football.

A lire aussi >> Ligue 2 – Les affluences de la 21e journée

« L’image du foot s’est dégradée. Ce n’est pas un problème propre à l’ESTAC. On constate une lassitude générale des supporters. Les causes ? Le fait qu’il y ait de plus en plus de matchs à la télé et l’aspect financier. Quand on vient au stade en couple avec ses enfants, c’est un budget que tous les foyers ne peuvent pas répéter tous les quinze jours. »

A lire aussi >> Ligue 2 (21e journée) – Le résumé vidéo de Le Havre-Troyes (1-0)

Le style de jeu de l’équipe peut-elle être également un frein a la venue des suppoters au stade ? « La façon de jouer a changé un peu partout, répond Masoni. Aujourd’hui, beaucoup d’équipes défendent et attendent le contre. Avec la volonté première de ne pas prendre de but ». « On ne peut pas dire aux joueurs “Allez régaler le public”. Il faut un juste équilibre entre le spectacle et l’efficacité », ajoute le directeur sportif Luis De Sousa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications