Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Profitez d'une navigation sans publicités !

S'abonner à Maligue2

Nos actualités

Coupe de France - 20 janvier 2020 Laurent Mazure 0 commentaire

La Coupe de France ne fait plus de cadeaux à une Ligue 2 qui l’aime de moins en moins…

Il y a 5 ans, le PSG sortait déjà le dernier représentant de Ligue 2 en Coupe de France. Mais, Auxerre tombait avec les honneurs au Stade de France. Dans une finale perdue 1-0. Le dernier coup de force. Depuis, en 5 éditions, seules 10 formations de l’antichambre du foot français ont atteint les 8es de finale. Et donc aucune en cet hiver 2020…

A lire aussi >> Coupe de France – Un zéro pointé pour la Ligue 2 en 8es de finale synonyme de record !

Une édition qui confirme la précédente, où seul Orléans s’était miraculeusement hissé en 8es, pour chuter en quarts, face au Stade Rennais. D’ailleurs, personne n’a fait mieux que l’USO depuis 4 ans (Sochaux était demi-finaliste en 2016). Sauf Lens, lui aussi en quarts en 2018. Des Sang et Or éliminés par Les Herbiers, dans une saison où rien n’allait. Oui, la Ligue 2 a pris l’habitude de prendre la porte par moins bonne qu’elle. Le cru actuel a d’ailleurs fait la part belle aux sorties honteuses. Etaient-elles prévisibles ? Elles tendent à l’être, chaque année, un peu plus…

Un peu à l’image d’une Ligue 2 moins spectaculaire, les coachs (et joueurs) semblent être en décalage entre le discours et les actes. Entre une volonté affichée de se faire plaisir dans une aventure humaine et l’absence d’enthousiasme manifeste. Entre une ambition déclarée d’aller « le plus loin possible » pour « concerner tout l’effectif » et la sortie de route prématurée, conséquence d’un turnover trop important ou d’éléments moins ou peu concernés. A leur décharge, une motivation logiquement et évidemment moindre dans le bourbier que représentent les 7e et 8e tour.

3 clubs au niveau

Cela n’excuse pas les tristes prestations dans ces 4 week-ends de Coupe. Par Niort, éliminé par la JS Saint-Pierroise en 32es. Par Auxerre, piétiné par Hombourg-Haut, modeste pensionnaire de R3. Par Caen, giflé à Montpellier. Par Nancy ou Lens, pris dans le piège tendu par Belfort et Dieppe… Des déceptions incommensurables car, sur le papier, il n’y avait « logiquement » pas photo.

Cette même logique respectée et qui a eu raison du Paris FC, de Valenciennes et de Lorient. Peut-être les 3 seuls à avoir fait honneur à la Ligue 2. A chaque fois, ils ont subi la loi de l’élite du foot français. En rendant les armes après de beaux combats contre Saint-Etienne, Dijon et le PSG. Des sources d’inspiration ? Nous l’espérons. Car la Coupe de France mérite mieux que le traitement infligé par les pensionnaires de L2.

Laisser un commentaire

Nos partenaires

Ref Store
Winamax
MonPetitGazon
EcoFoot
Metro-Sports
Paris Sportifs Canada
Sites de paris sportifs
LiveFoot.fr
Imagesport