Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Profitez d'une navigation sans publicités !

S'abonner à Maligue2

Nos actualités

Anciens de L2 - 30 décembre 2019 Redaction 0 commentaire

Charbonnier cherche encore ses marques en Ligue 1

Elu meilleur joueur et buteur de Ligue 2 la saison dernière, Gaëtan Charbonnier a encore du mal à trouver le chemin des filets face aux autres équipes de Ligue 1 avec le promu Brestois.

Il y a un an exactement, en décembre, l’attaquant phare du Stade Brestois avait déjà porté son compteur de buts à 16 en championnat. En début de saison 2018-2019, entre septembre et octobre, Gaëtan Charbonnier a même enchaîné une impressionnante série durant laquelle il marquait systématiquement à chaque rencontre, pendant 6 matches d’affilée (pour un total de 8 réalisations). Mais en 2019, l’avant-centre originaire de Saint-Mandé n’est plus que l’ombre de lui-même. Du haut de ses 27 buts, lui qui était le plus grand artisan de la promotion de Brest en Ligue 1 la saison dernière en aidant son club à terminer à une seconde place qualificative derrière Metz, ne parvient pas à pousser son équipe dans la première partie de tableau cette saison.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Stade Brestois 29 (@stadebrestois29) on


Avant la trêve hivernale, Gaëtan Charbonnier n’a marqué qu’un seul but (face à Reims, 1-0) dans la campagne de Brest en Ligue 1 durant les 17 premiers matches qu’il a disputés (et délivrant 4 passes décisives). A la même époque en Ligue 2, il en était déjà à 16 réalisations. Comme s’il était hanté par des démons de cette deuxième division, le Français a même manqué de sauver les siens en loupant à deux reprises de convertir un penalty qui aurait pu donner l’avantage à Brest à chaque fois : à la 35e minute contre Nice (0-0), et à la 84e minute face à Toulouse (1-1). Comme le montrent les statistiques recueillies par le site Transfermarkt, c’est l’un des seuls joueurs du championnat avec un taux de réussite de 0% en tant que tireur de penalties cette saison.

Plus de réussite en Coupe ?

Peut-être que s’il avait répondu aux appels de plusieurs clubs de Ligue 2 en fin de saison dernière comme l’AJ Auxerre, Charbonnier aurait encore continué à briller ? Mais le fait est que le buteur contribue toujours à la réussite du club qu’il a intégré en 2017 après son départ de Reims. Il a surtout participé à la qualification historique du Stade Brestois pour son tout premier quart de finale de Coupe de la Ligue. Face aux Girondins de Bordeaux le 18 décembre dernier, Charbonnier a inscrit le but du break à la 63e minute pour sceller la qualification du SB29 (victoire 2-0). Quelques minutes plus tard, il était ovationné par les supporters présents au Stade Francis-Le Blé qui croient encore en leur chouchou.


Au prochain tour, le 7 ou 8 janvier prochain, l’ancien pensionnaire de Ligue 2 ira affronter Lyon à l’occasion d’un challenge qui demandera un Charbonnier au plus haut de sa forme. Et pour cause, le site Betway permettant de parier sur le football évalue les chances de succès de l’OL comme étant parmi les meilleures du pays, quelle que soit la compétition : en Coupe de France, le club est favori derrière le PSG, avec une cote de 5 (chiffres du 19 décembre), et fait partie des équipes ayant le plus de chances de terminer dans le top 3 en Championnat. Ce qui est loin d’être le cas de Brest.

Retrouver le chemin des filets

La Ligue 1 ne sourit donc pas à celui qui est devenu l’année dernière le meilleur buteur de l’histoire de Brest sur une saison. Résultat, contre l’OGC Nice (0-0), l’avant-centre a été repositionné sur le côté droit de l’attaque par son entraîneur, Olivier Dall’Oglio, pour laisser son poste habituel en pointe à Alexandre Mendy. Au match d’avant, Charbonnier avait même été laissé sur le banc de touche face au LOSC (défaite 1-0), entré en jeu à la 65e minute à la place de Mathias Autret. C’était peut-être ce dont avait besoin le joueur pour se réveiller : une prise de conscience que son statut d’intouchable dont il profitait en Ligue 2 pourrait disparaître à tout moment si ses performances stagnent à ce niveau.

Le Stade Brestois aurait bien besoin d’un Charbonnier en confiance pour la deuxième partie de saison. L’ancien pensionnaire de Ligue 2 garde une avance de moins de 10 points sur le premier relégable. Si Charbonnier avait beaucoup de réussite en Ligue 2, l’attaquant ne voudrait pas retrouver la compétition qui l’a fait briller en voyant son club y retourner en fin de saison.

© Olivier Stephan Photographe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ref Store
Winamax
MonPetitGazon
EcoFoot
Metro-Sports
Paris Sportifs Canada
Sites de paris sportifs
LiveFoot.fr
Imagesport
Call4Sport
TooGoal
Ligue de Football Professionnel