Téléchargez notre application

Nancy – Jean-Louis Garcia revient sur le nul à Auxerre, et sur le cas Baptiste Valette

AS Nancy Lorraine

Entraîneur de Nancy, Jean-Louis Garcia a vécu une semaine très difficile. Son club a été secoué par la mise en examen de Baptiste Valette, pour viol. Le technicien a pourtant pu compter sur le professionnalisme de son groupe, touché, pour aller chercher le nul vierge à Auxerre ce vendredi (19e journée de Ligue 2).

A lire aussi >> Ligue 2 – Valenciennes et Chevalier font exploser Lorient, Guingamp surclasse Châteauroux, Orléans toujours en vie

 « On a fait preuve de beaucoup de caractère, avec un début de match cauchemardesque. Une expulsion très tôt. On perd un joueur cadre dans la foulée. Ce fut le même scénario la semaine dernière… Mais, une nouvelle fois, cette équipe fait preuve de mental, de caractère, de personnalité. On aurait aimé plus pour faire le grand exploit. Mais cela reste un très bon point.

Il faut que l’on soit épargné. Sur les dernières semaines, on perd notre meilleur attaquant, notre gardien de but titulaire… On n’a pas la profondeur pour gérer, sur la durée, de tels pépins. On a le sentiment que quelques matchs nuls auraient pu être mieux payés. On est généreux, on a un cœur énorme, discipline, solidaire. Il faut garder cela jusqu’au bout.

« Il fallait réinstaurer un climat positif »

L’affaire Baptiste Valette ? Le lundi a été très compliqué pour les joueurs. Cela a été très dur. On s’est regroupé, on s’est parlé. On a essayé d’expliquer. Il était important que, le lendemain, Baptiste nous parle. Puis on s’est focalisé sur la rencontre à préparer. Il fallait vite réinstaurer un climat positif, et repartir de l’avant. Le spectacle continue, et notre boulot et de nous entraîner et de gagner des matchs. »

Source : beIN Sports

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications