Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Profitez d'une navigation sans publicités !

S'abonner à Maligue2

Nos actualités

Le Mans - 10 décembre 2019 Laurent Mazure 1 commentaire

Ligue 2 – Malgré le PSG, Le Mans ne doit pas se tromper d’objectif

Quel qualificatif devrons-nous employer si Le Mans venait à sortir le PSG (bis) en 8es de finale de la Coupe de la Ligue ? Après « l’exploit » d’avoir éliminé les Herbiers, en Coupe de France, sortir le grand Paris devrait être un miracle. On en est loin. Pas forcément en termes de date. Mercredi 18 décembre, les Sarthois tenteront de rester la dernière équipe de Ligue 2 encore en lice dans 3 compétitions. Les 2 coupes et le championnat.

A lire aussi >> Coupe de France – Le Mans « ira à Bordeaux avec de grandes ambitions »

Attention quand même. Les Sarthois ont beau enchaîner les tours et les matchs de gala (Nice, Paris, Bordeaux…), il ne faudrait pas en oublier la L2. Le fameux train-train (ou pain) quotidien. Car l’avant-dernier du championnat ne se repose sur aucun matelas comptable assez confortable, pour privilégier les affiches luxueuses à disputer. D’ailleurs, depuis le tirage du 12 novembre dernier, les Manceaux n’ont pris qu’un point sur 9, s’inclinant contre Châteauroux et Le Havre. L’urgence d’un résultat favorable est réelle lors de la réception d’Orléans ce vendredi (18e journée).

Des sommets désanchantés ?

La crainte est d’en faire un peu moins. D’avoir déjà la tête à la venue du grand Paris. De craindre les blessures et d’enlever le pied là où, habituellement, il conviendrait de le mettre. La peur d’un mental troublé par le futur affrontement parisien. De ce match de gala énergivore à appréhender au mieux. Les récentes sorties n’ont pas permis d’écarter ce doute. Qui plus est, depuis un mois, tout un club semble se focaliser uniquement sur ce rendez-vous d’envergure. Oubliant, peut-être, qu’il vient de retrouver la lumière en L2 et que celle-ci peut s’éteindre tout aussi vite.

Il n’y a guère plus de visibilité médiatique, en France, que d’affronter Paris et ses stars. Pourtant, comme l’expriment souvent les coachs après un large succès : « Mieux vaut gagner 6 fois 1-0 qu’une fois 6-0. » Pour Le Mans, mieux vaut briller toute une saison que resplendir un match et disparaître pour de bon. A l’heure de défier l’USO, 20e, puis le Paris FC, 18e, il n’est pas évident que la réception du PSG soit véritablement un cadeau. Ou alors empoisonné, plus probablement.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ref Store
Winamax
MonPetitGazon
EcoFoot
Metro-Sports
Paris Sportifs Canada
Sites de paris sportifs
LiveFoot.fr
Imagesport
Call4Sport
TooGoal
Ligue de Football Professionnel