Prochain diffuseur de la Ligue 2, Mediapro en retard dans son développement

Médias

La saison prochaine, la diffusion télévisuelle va bouger en Ligue 2. Terminé le duo beIN Sports/Canal+, place à un duo beIN Sports/Mediapro. Le groupe sino-espagnol a acquis les droits du multiplex, donc de 8 matchs de championnat par journée pour la période 2020-2024. Une bonne nouvelle pour les finances du foot français, puisque les droits TV pour les clubs de L2 vont passer de 22 millions d’euros à 64 millions d’euros chaque année.

Le problème, c’est que Mediapro n’existe toujours pas en France. Comme le révèle le journal L’Equipe, cela commence à inquiéter certains clubs. La nomination du directeur général, Julien Bergeaud, est intervenue avec un mois et demi de retard sur ce qui était prévu par la feuille de route de la LFP. Pire, le DG de la chaîne est retenu jusqu’en novembre par son employeur actuel, Discovery, propriété d’Eurosport. Fin septembre, Mediapro aurait aussi dû dévoiler l’ensemble de son organigramme, et n’a pas encore nommé son directeur de la rédaction. Avant la fin de l’année, le groupe sino-espagnol devra avoir des bureaux en France et mettre en place ses premières infrastructures pour conclure une convention avec le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA). A suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *