Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Profitez d'une navigation sans publicités !

S'abonner à Maligue2

Nos actualités

AJ Auxerre - 19 août 2019 Laurent Mazure 0 commentaire

Jean-Marc Furlan : « Si tu veux vivre léger et heureux au football, c’est comment claquer des buts »

Ce lundi soir, en clôture de la 4e journée de Ligue 2, Auxerre accueille Guingamp à l’Abbé-Deschamps. Objectif pour les Icaunais : marquer. Eux qui ont bien du mal à conclure leurs offensives, et bien souvent leur domination. Jean-Marc Furlan sait ô combien ce travail est délicat. Il lance également un appel à ses dirigeants : faire en sorte de ne plus avoir à constituer un groupe à 15 jours de la fin du mercato…

A lire aussi >> Yohan Eudeline : « Pas logique que la L1 reprenne deux semaines après la Ligue 2 »

« C’est un match important, car Guingamp est un club prestigieux. En plus, le club arrive de Ligue 1, avec de bonnes individualités. C’est un match difficile pour nous. En plus, si tu veux vivre léger et heureux au football, c’est comment claquer des buts ? Certains collègues disent qu’il suffit d’être fort défensivement pour gagner des matchs. C’est la culture française depuis 40 ans. C’est ce que l’on voit nous. On est dans l’impasse depuis les matchs amicaux, et on le voit. Nous n’aboutissons pas pour conclure notre domination et claquer des buts. Ce qui est le plus difficile. Cela ne m’empêche pas de dormir, car quand tu as vécu 40 ans dans le football, il faut bâtir quelque chose dans ce championnat. Des recrues vont arriver. Des joueurs vont certainement partir. Si j’ai la chance et le bonheur de travailler durablement ici, cela ne doit plus exister. Il ne doit plus y avoir de gens qui arrivent le 15 août, comme des partants.

Ton groupe de 18 mecs est identifié AJA. Quand les mecs arrivent ici, ils ont un vœu formel d’arriver vite. Ce qui n’est pas le cas. Il faut le recréer. Mais non, cela ne m’empêche pas de dormir, car le championnat se construit. Après, tu as des victoires qui vont t’inquiéter en permanence, car tu es une burne, et des défaites qui peuvent produire quelque chose de gratifiant. Ce qui m’empêche de dormir, c’est quand je suis éliminé en Coupe. Quand je perds un derby, j’ai envie de me jeter dans l’Yonne. Les joueurs l’ont compris ! »

Source : Site officiel de l’AJA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ligue de Football Professionnel
LiveFoot.fr
EcoFoot
Imagesport
Winamax
Metro-Sports
TooGoal
Call4Sport
MonPetitGazon
Paris Sportifs Canada
Ref Store