Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 (2e journée) – Caen pour se lancer, Lorient pour la passe de deux

Championnat

En clôture de cette 2e journée de Ligue 2, Caen reçoit Lorient sur sa pelouse du Stade Michel d’Ornano ce lundi soir (20h45), dans ce choc entre deux potentiels prétendants à l’élite. Neutralisés par Sochaux lors de la première journée (0-0), les Normands veulent débloquer leur compteur victoire, alors que Lorient voudra enchaîner sur un second succès de rang.

A lire aussi >> Ligue 2 (2ème journée) – Le groupe de Caen face à Lorient
A lire aussi >> Ligue 2 (2ème journée) – Le groupe de Lorient face à Caen

L’enjeu

Avec un seul point au compteur après une journée de Ligue 2, Caen cherchera à obtenir son premier succès à domicile face à un prétendant – redoutable – à la montée, Lorient. Après une saison plus que complexe en L1 conclue par une relégation, les Normands ne veulent pas s’éterniser à l’échelon inférieur et souhaitent revenir dans l’élite le plus vite possible. Renforcé à l’intersaison avec quelques joueurs d’expériences (Anthony Weber, Anthony Gonçalves, Jessy Pi…), le secteur offensif reste, cependant, très amoindri. Il conviendra, pour Rui Almeida, de composer contre des Bretons en quête d’une seconde victoire consécutive.

Intéressant lundi dernier lors du succès au Moustoir contre le Paris FC (3-0), le FC Lorient se mesure à un plus gros calibre. Bien que ce dernier ait été relégué de L1, le SMC dispose d’un effectif qui a déjà goûté à l’élite, mais aussi à la Ligue 2. Les nombreuses individualités lorientaises (Cabot, Hamel, Bozok, Le Fée, Le Goff…) pourraient faire passer une délicate soirée à leur adversaire. Au regard des résultats du week-end, les Merlus ont donc tout intérêt à s’emparer des trois points pour, pourquoi pas, occuper la tête du championnat à l’issue de la 2e journée et rejoint Lens, Clermont et Chambly avec six unités.

Le duel à suivre : Gonçalves/Le Fée

Arrivé durant le mercato estival en provenance de Strasbourg et de la Ligue 1, Anthony Gonçalves est un apport indéniable dans l’entre-jeu de Caen. Aux côtés de Jessy Pi et de Jessy Deminguet, l’ancien Lavallois de 33 ans va pouvoir amener toute son expérience dans un milieu de terrain qui était, peut-être, trop jeune au début de l’été. De quoi permettre à l’attaque d’ouvrir son compteur but ?

Très en vue lors de la première journée et ce, malgré son jeune âge, Enzo Le Fée a laissé entrevoir de belles promesses lors de la victoire des siens contre le Paris FC (3-0). Entre ses récupérations de balles, sa bonne vision du jeu et sa rapidité, le jeune lorientais a tout pour s’imposer dans cette équipe. Face à un ex de L1, c’est un nouveau test qui attend Enzo Le Fée et ses coéquipiers.

La stat

3. Cela fait presque trois ans jour pour jour que ces deux équipes ne se sont pas affrontées au Stade Michel d’Ornano. Leur dernière confrontation remonte au 13 août 2016, en Ligue 1, où les Normands l’avaient emporté 3-2 contre les Merlus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications