Téléchargez notre application Ligue 2

Jean-Marc Furlan : « Il n’y a pas d’excitation du tout »

Stade Brestois 29

Existe-t-il une atmosphère différente dans le Finistère ? Peut-être bien. Du côté des supporters, des suiveurs du Stade Brestois. Mais pas du côté des joueurs. Selon Jean-Marc Furlan, les Brestois n’ont rien changé à leurs habitudes. Et peu importe si, ce vendredi soir, la Ligue 1 peut être officiel en cas de succès face à Niort (37e journée de Ligue 2).

A lire aussi >> Ligue 2 – TV : Le classement des matchs décalés de la saison 2018-2019

« On sent que les supporters sont très agréables avec nous, qu’ils ont envie que ça soit la fête. Nous, au quotidien, notre travail n’a pas changé. On connaît l’incertitude du football. Dans le vestiaire, il ne faut pas croire, cela n’a rien de différent que ce que nous vivons depuis un an et demi. Il faut se concentrer sur le jeu, le football. Sur un match, tout peut arriver. Il y a beaucoup de sang-froid. On est très froid par ce qui nous concerne. Contrairement à ce que peut ressentir l’environnement. Il te faut faire une grande performance pour réussir. Nous n’avons aucunement anticipé quoi que ce soit sur une éventuelle accession en L1 contre Béziers ou Niort. Il n’y a pas plus d’excitation du tout.

On a créé une vie en commun que l’on n’oubliera jamais. Peu importe le résultat face à Niort. Personne ne nous enlèvera cela. Nous avons mis 5-6 mois pour construire quelque chose de costaud l’an passé. Depuis le 15 mars l’an dernier, l’équipe est très solide. »

Source : Site officiel de Brest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications