Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Profitez d'une navigation sans publicités !

S'abonner à Maligue2

Nos actualités

Championnat - 04 mai 2019 Clovis Canivenc 0 commentaire

Ligue 2 – En infériorité numérique, Lens bat Clermont et maintient l’espoir

Ce samedi après-midi, le RC Lens recevait le Clermont Foot au stade Bollaert-Delelis (36e journée de Ligue 2). Un Racing qui devait l’emporter pour rester en vie dans la course aux play-offs, face à des Clermontois qui n’ont plus à rien à jouer dans ce championnat depuis près d’un mois.

https://maligue2.fr/2019/01/14/maligue2-fr-lance-sa-version-premium-sans-publicite/

Le fait du match

80e minute : En infériorité numérique pendant une heure, le RC Lens souffrait face à Clermont. Mais le coaching payant de Philippe Montanier allait permettre aux Sang et Or d’ouvrir le score à dix minutes de la fin, avec les entrées en jeu de Simon Banza et Arial Mendy. D’une belle tête du premier sur un centre du second. Le premier but de la saison pour Banza et une jolie récompense pour celui qui a été victime d’une rupture des ligaments croisés l’été dernier.

Le jeu

Même si le RC Lens avait un besoin impératif de victoire, c’est Clermont qui se montrait le plus entreprenant dès l’entame du match. Sur un superbe centre de Jérôme PhojoFlorian Ayé envoyait la première banderille avec une tête qui trouvait le poteau de Jérémy Vachoux (13e). Guillaume Gillet sauvait lui son équipe en taclant Franck Honorat dans les pieds, avant qu’il arme sa frappe (22e). Dominés dans le jeu, les Sang et Or allaient subir deux décisions arbitrales défavorables.

D’abord sur une main non-sifflée de Manuel Perez dans la surface clermontoise (21e), puis sur l’expulsion (sévère) de Jean-Kévin Duverne pour une faute en position de dernier défenseur (23e). En infériorité numérique pendant une heure, le RCL allait subir les offensives adverses. Mais Jérémy Vachoux, remplaçant du convalescent Jean-Louis Leca, se montrait à la hauteur. Notamment sur les tentatives d’Ayé ou Honorat en première période (30e, 45e).

Dans le deuxième acte, les Artésiens s’installaient dans un bloc bas et misaient sur la vitesse de Yannick Gomis pour surprendre le CF63. Mais Perez était vigilant (56e) et Clermont parvenait à trouver quelques failles. Sur une remise très intelligente de Florian AyéJonathan Iglesias se retrouvait en position idéale mais sa reprise passait juste à côté (59e). Comme la magnifique reprise de Johan Gastien qui léchait la barre transversale de Vachoux (65e).

A 25 minutes de la fin, Philippe Montanier tentait un coup tactique en passant à une défense à cinq, avec l’entrée en jeu de Simon Banza pour épauler Gomis. Un choix payant puisque le jeune attaquant lensois venait offrir la victoire aux Sang et Or d’une belle tête, sur un centre d’un autre entrant Arial Mendy (80e). Décidément intenable, Banza servait Souleymane Diarra dans la surface, mais Rémy Descamps se détendait pour repousser sa frappe (89e). A la dernière seconde, Yohann Magnin avait une occasion en or, en étant seul dans les six mètres sur un corner, mais il envoyait sa reprise au-dessus du but (93e). Bollaert-Delelis pouvait souffler, la victoire était enfin là.

A lire aussi >> Revivez Lens-Clermont (36e journée de Ligue 2) en live sur MaLigue2.fr

L’incidence au classement

Avec cette victoire, le RC Lens est toujours en course pour les play-offs (6e, 57 points) et maintient l’écart avec le Paris FC (4e, 59 points) qui s’est imposé hier. Alors que Lorient (5e, 58 points) joue lundi à Niort. De son côté, Clermont reste dans le ventre mou du championnat (10e, 47 points).

A lire aussi >> Le classement de Ligue 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ref Store
Winamax
MonPetitGazon
EcoFoot
Metro-Sports
Paris Sportifs Canada
Sites de paris sportifs
LiveFoot.fr
Imagesport
Call4Sport
TooGoal
Ligue de Football Professionnel