Téléchargez notre application Ligue 2

Alain Perrin : « On sentait un petit manque de concentration à l’approche du match »

AS Nancy Lorraine

L’AS Nancy Lorraine a réalisé une excellente opération en battant l’AC Ajaccio, ce vendredi (1-0, 35e journée de Ligue 2). Le club lorrain poursuit sa remontée au classement, mais la délivrance s’est encore fait attendre. Comme face à Orléans, les hommes d’Alain Perrin ont marqué dans les 10 dernières minutes grâce à une frappe superbe de Laurent Abergel. A l’issue de la rencontre, le coach nancéien est revenu sur le scénario de la rencontre, et notamment la première période ratée de ses joueurs.

A lire aussi >> Les enseignements du Multi Ligue 2 : J35

« Les joueurs ont malin plaisir à faire durer le plaisir. Et à jouer avec nos nerfs et nos cœurs. Heureusement qu’on ne parle pas de la première période et que sur la deuxième, on a montré davantage d’envie. On a réussi à les étouffer. Quand l’adversaire défend avec beaucoup de monde, ce n’est pas simple de trouver l’ouverture et ça vient en général d’un centre ou d’une frappe lointaine. Je suis très content pour Laurent (Abergel) qu’il ait réussi ce magnifique missile. En première période, nous ne sommes pas du tout dedans. A l’image de la préparation dans le vestiaire… On sentait un petit manque de concentration à l’approche de ce match. On fait tous les calculs avant les matchs, mais il faut jouer les matchs avant. On sentait qu’Ajaccio était à notre portée. On avait jouer le match avant de le faire. »

Source : ASNL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications