Téléchargez notre application Ligue 2

Vincent Hognon : « Je savoure après les difficultés que j’ai pu connaître la saison passée »

FC Metz

C’est officiel, le FC Metz est en Ligue 1. Rien de plus logique après une saison maîtrisée de bout en bout par les Grenats. A l’issue de la victoire contre le Red Star, ce vendredi (1-2, 35e journée de Ligue 2), Vincent Hognon s’est présenté en conférence de presse, avec évidemment le sourire aux lèvres.

A lire aussi >> Le FC Metz en Ligue 1 avec Frédéric Antonetti ? Le président Bernard Serin répond
A lire aussi >> Thomas Delaine : « Le football ça va trop vite, mais c’est génial ! »

« C’est l’aboutissement. Depuis le début de la saison, c’est un groupe qui a beaucoup travaillé, qui a fait la course en tête pour atteindre cet objectif fixé par le coach en début de saison. Ce soir, on a la satisfaction du devoir accompli. On sait que ce fut dur, ce fut long depuis le début du championnat. Mais souvent, cette équipe a su faire preuve de ressources, ce soir aussi.

Frédéric Antonetti ? Cela a été mon premier coup de fil. Il m’a félicité. Je lui ai dit : “Merci à toi et félicitations à toi aussi” (rires). On s’est félicité mutuellement et puis, il a évidemment eu un mot pour les joueurs.

Le titre de champion ? C’est clairement l’objectif. On voulait faire les choses dans l’ordre. On voulait monter par nous-mêmes, ce qu’on a su faire ce soir et on a bien vu qu’il fallait monter par soi-même et prendre des points. A partir d’aujourd’hui, il faut aller chercher le titre. S’il nous reste assez de forces, mais on en a envie. On a un groupe déterminé.

Mon avenir ? Je ne me projette sur rien. Je suis heureux au quotidien. En arrivant ici mi-août, j’avais envie de retrouver les terrains, d’apprendre encore aux côtés de Frédéric Antonetti. Je savoure après les difficultés que j’ai pu connaître la saison passée. J’ai un peu de recul sur tout ça. Même quand j’étais joueur, je fonctionnais comme ça, l’important c’est d’être heureux. Et ce soir, je le suis. »

A lire aussi >> Bernard Serin : « Une pensée particulière pour Frédéric Antonetti »
A lire aussi >> Renaud Cohade : « J’espère qu’on aura droit à une petite bière dans le bus pour savourer ! »
A lire aussi >> John Boye : « Frédéric Antonetti a été le premier à me faire confiance »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications