Mathias Autret : « Tout le monde pète un câble, même le coach »

Championnat

La fête dans le vestiaire du Stade Brestois après la victoire face à Lens, ce samedi (2-0, 35e journée de Ligue 2), ressemblait à celle d’une montée en Ligue 1. Même si ce n’est pas encore officiel, le SB29 y est presque. Alors Mathias Autret et ses coéquipiers pouvaient bien décompresser un peu. Le milieu offensif brestois en a profité pour lâcher quelques dossiers sur Jean-Marc Furlan.

A lire aussi >> Jean-Marc Furlan : « C’est un moment important pour nous »

« On bosse dur, peut-être plus que les autres clubs. On double les séances d’entraînement deux fois dans la semaine. Peu de clubs le font. C’est beaucoup de travail et de pression. Quand on s’approche du but et qu’on bat cette équipe de Lens (2-0), tout le monde pète un câble, même le coach. Il aime bien danser de temps en temps, il l’avait fait au Red Star. Il aime bien lâcher la pression à la fin des matchs, parce qu’il est stressé quand même. Le mieux, c’est quand il s’énerve. Il balance des insultes incroyables. Moi, c’est ce que je préfère mais quand il gueule comme ça, il faut se cacher un petit peu. C’est un sanguin, il nous fait bien rire. »

Source : BeIN Sports

© Olivier Stephan Photographe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications