Téléchargez notre application Ligue 2

Vincent Hognon : « Ce n’est pas aujourd’hui, ce sera vendredi »

FC Metz

Ce n’était pas encore l’heure de la fête ce mardi soir au stade Saint-Symphorien. Car Grenoble est venu la gâcher, en tenant en échec le FC Metz (1-1). Si la montée n’est donc pas encore officielle, ce n’est que partie remise selon Vincent Hognon.

A lire aussi >> Ligue 2 – Metz devra attendre, Lorient fait tomber Lens, Le Havre revient dans le game, Nancy se donne de l’air

« La pression ? Non, je ne pense pas. On savait qu’il fallait faire les choses dans l’ordre. Pour monter, il fallait gagner. On ne l’a pas fait ce soir. Les joueurs ont beaucoup tenté. On est très bien entré dans le match. On a tout ce qu’il faut pour mener plus largement au score. Malheureusement, on se fait rejoindre sur leur première frappe. Après on a beaucoup poussé mais avec un peu de précipitation par moment. Ce n’est pas aujourd’hui, ce sera vendredi.

Il y aurait pu avoir un penalty. C’est une erreur d’arbitrage, assez simple à voir pourtant. C’est comme ça, il faut faire avec. Mais je n’ai pas compris parce que c’était assez flagrant. On ne peut rien y faire, cela nous a été défavorable ce soir. On joue vendredi au Red Star, ce sera à nous de faire le nécessaire. Aujourd’hui, on n’a pris qu’un point, la montée n’est pas là. Moi, je n’ai jamais parlé de fête. Je sais très bien pourquoi. Parce qu’on avait en face de nous une très bonne équipe de Grenoble et qu’on savait que cela allait être difficile de les battre. »

Source : BeIN Sports

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications