Ligue 2 – Au bout de l’ennui, Auxerre et Metz se quittent dos à dos

AJ Auxerre

Dans le cadre de la 31e journée de Ligue 2, l’AJ Auxerre recevait le FC Metz ce samedi après-midi au stade de l’Abbé-Deschamps. Une affiche loin de tenir ses promesses avec très peu d’opportunités des deux côtés et finalement personne n’aura réussi à trouver la faille.

https://maligue2.wpsite.fr/2019/01/14/maligue2-fr-lance-sa-version-premium-sans-publicite/

Le fait du match

14e minute : Dans un match très pauvre en occasions de but, la plus importante est à mettre au crédit de l’AJ Auxerre. Trouvé à 30 mètres du but adverse, Lamine Fomba armait une frappe flottante qui surprenait Alexandre Oukidja mais s’écrasait sur le poteau. Une des seules opportunités de l’AJA dans ce match.

Le jeu

Cette affiche entre l’AJ Auxerre et le FC Metz sentait bon le foot français des années 90. Les supporters auxerrois replongeaient d’ailleurs dans les années glorieuses de leur club avec le coup d’envoi fictif donné par un certain Djibril Cissé. L’attaque de l’AJA aura d’ailleurs bien eu besoin de l’ancien international français ce samedi après-midi. Largement dominés, les joueurs de Cédric Daury peinaient à ressortir de leur camp en première période. Mais en face, les Grenats manquaient de percussion offensive pour réellement mettre en danger Michel. La plus grosse occasion de ce premier acte était d’ailleurs pour l’AJA avec une frappe flottante de Fomba qui venait s’écraser sur le poteau d’Oukidja (14e). La réponse du leader du championnat arrivait peu avant la pause avec une tête de Diallo qui passait tout proche du but auxerrois. Sur cette action, le buteur messin était ceinturé par Souprayen et un penalty aurait dû être sifflé (39e).

La seconde période débutait sur le même rythme bien tranquille. A l’heure de jeu, Auxerre accélérait clairement et commençait à inquiéter Oukidja. D’abord avec une frappe lointaine de Souprayen (le premier cadré du match !) (57e), puis Philippoteaux dans le petit filet extérieur (59e) et enfin Yattara mais son tir manquait de puissance pour tromper la vigilance du portier messin (60e). La pression auxerroise ne durait qu’un temps et Metz remettait la main sur le match, sans être très entreprenant non plus. En fin de match, Jallow armait une volée à l’entrée de la surface mais sa reprise était ratée et ne trompait pas Michel (87e). Dans le temps additionnel, Dugimont était tout proche de rééditer le scénario du match aller, mais Oukidja déviait le ballon du bout des gants (91e). Un triste match nul et vierge…

A lire aussi >> Revivez Auxerre-Metz (31e journée de Ligue 2) sur MaLigue2.fr !

L’incidence au classement

Avec ce point du match nul, l’AJ Auxerre reprend un peu d’avance sur la place de barragiste (15e, 34 points). Mais ils sont désormais à portée de fusil de Nancy et Sochaux. De son côté, le FC Metz poursuit son cavalier seul en tête (1er, 65 points) et compte désormais 12 points d’avance sur le 3e.

A lire aussi >> Le classement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications