Téléchargez notre application Ligue 2

Jean-Marc Ettori veut “s’ingénier à ce que Chambly ne soit pas en Ligue 2 l’an prochain”, le club Picard lui répond

National

Ce mardi, le FC Chamby a conforté sa position de leader du championnat de National 1 en s’imposant contre le Tours FC (3-0). Mais à l’issue de la rencontre, les esprits se sont échauffés au moment de regagner les vestiaires, et Le Parisien rapporte qu’une plainte a été déposée par le président du TFC, Jean-Marc Ettori. Dans les colonnes de ce même journal, le dirigeant tourangeau n’a pas caché son immense colère envers le FCCO, au point de souhaiter ne pas le voir accéder à l’étage supérieur.

A lire aussi >> Entretien ML2 – Jean-Marc Ettori après la relégation en N1 : « Il va falloir dégraisser, tout le monde va prendre »

« S’ils espèrent gagner le championnat comme ça, qu’ils comptent sur moi pour que ce ne soit pas le cas. Du point de vue de l’éthique, ce n’est pas normal. On ne va pas se laisser faire comme ça. Chambly a plus à perdre qu’à gagner. On va s’ingénier à ce que l’an prochain ils ne soient pas en Ligue 2, même s’ils terminent 1ers ou 2es », a ainsi déclaré Ettori, habitué des sorties au vitriol. Une déclaration à laquelle Chambly a répondu via un communiqué.

A lire aussi >> 12 joueurs de National 1 à suivre de près pour la Ligue 2

La réponse de Chambly à Ettori

Réputé dans le monde du football pour ses diatribes outrancières et parfois haineuses envers la presse (régionale et nationale) et les arbitres, Monsieur Ettori évoque « l’éthique » ce qui est assez savoureux”, indique le FCCO. “Au lieu de s’occuper de la nôtre, nous l’invitons plutôt à se concentrer sur le sort de sa propre équipe, menacée de tomber en N2, de perdre son statut pro et d’enchaîner une deuxième relégation de suite. Mais nous assurons à Monsieur Ettori que le FCCO, lui, jouera le jeu jusqu’au bout contre les adversaires directs du Tours FC dans la course au maintien, parce que telle est notre propre éthique qui nous assure le respect et la considération de tous nos adversaires dans ce championnat, à part un, visiblement…” Relégué l’an dernier de L2 en N1, Tours lutte en effet pour sa survie, et se situe actuellement en 15e position (sur 18).

Vos commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications