Téléchargez notre application Ligue 2

Joseph Oughourlian et le mercato raté en 2017 du RC Lens : « Ça, c’était Ignacio/Casanova »

Mercato

Ce mardi, France 3 Nord-Pas-de-Calais a sorti une enquête sur le rachat du RC Lens au printemps 2016. Dans un second volet, nos confrères s’intéressent, grâce aux documents des Football Leaks, à l’évolution de Joseph Oughourlian au sein du club Sang et Or. Lui qui en est l’actuel actionnaire majoritaire et président. Un patron qui revient sur le mercato estival 2017. Un marché catastrophique, avec l’achat de Moussa Maazou et de Cyrille Bayala pour 1,65 et 1,2 M€. Le tout conduira à une saison du même acabit.

A lire aussi >> Les dessous de la reprise du RC Lens par Solferino et l’Atlético de Madrid en 2016

« C’est peut-être le mercato le plus catastrophique qu’on ait fait. Il y a un premier mercato Ignacio – parce que lui, il s’est vraiment impliqué dans ce mercato – qui n’est pas celui qui me coûte le plus cher en termes financiers. Mais c’est sans doute celui qui me coûte le plus cher en termes d’équipe. C’est les Nations-Unies dans le vestiaire de Lens. Avec des types qu’ils sont allés chercher en Espagne, au Brésil, etc… je suis incapable de vous dire d’où ces types sortent, comment ils sont arrivés ici. Et cet échec là, il est vraiment orphelin. Quand vous demandez qui est allé chercher Dankler, Lemos, Tasoulis, Lendric, dans le club, il n’y a aucune main qui se lève. Ça, c’était Ignacio / Casanova. Ce sont eux qui ont fait ce mercato. […] Là quelque part, Gervais Martel reprend la main pour finir le mercato. On fait un deuxième mercato tout aussi mauvais. Là, ça me coûte beaucoup d’argent sur trois joueurs qui sont Bayala, Maazou et Markovic. »

Source : France 3 Nord-Pas-de-Calais

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications