Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Profitez d'une navigation sans publicités !

S'abonner à Maligue2

Nos actualités

Berrichonne Châteauroux - 12 février 2019 Dorian Waymel 0 commentaire

Ligue 2 – Razak Boukari, le joueur clé de la 24e journée

Invaincue depuis quatre rencontres de Ligue 2, la Berrichonne de Châteauroux a obtenu un succès important en bas de tableau sur la pelouse de l’AS Nancy-Lorraine (1-0) lors de la 24e journée. Titularisé par Nicolas Usaï, l’attaquant Razak Boukari a inscrit à Marcel-Picot son troisième but consécutif, et décroche la distinction de joueur clé de la J24.

https://maligue2.fr/2019/01/14/maligue2-fr-lance-sa-version-premium-sans-publicite/

Cela fait un petit moment que l’entraîneur castelroussin cherche la formule idéale en attaque. Car à la pointe de la Berrichonne, personne ne s’est véritablement imposé depuis le début de la saison. Avant la 24e journée, le meilleur buteur du club se nommait… Grégory Bourillon, avec ses 4 réalisations en tant que milieu de terrain défensif. Razak Boukari a désormais rejoint son coéquipier, et c’est un peu plus logique vu son poste occupé sur le terrain. A la faveur d’une série de trois buts consécutifs, l’international togolais s’affirme comme l’atout numéro 1 de Nicolas Usaï désormais. S’il a marqué deux fois en qualité de remplaçant lors des J22 (Red Star, 3-1) et J23 (Grenoble, 2-2), cette fois l’ancien Lensois a confirmé en tant que titulaire à Nancy (J24, 1-0). Un joli but de la tête sur un caviar de Livolant, qui monte d’ailleurs lui-aussi en puissance.

A lire aussi >> Nicolas Usaï : « C’est bien pour le groupe d’arriver à 30 points »

Sa saison la plus prolifique en pro ? 5 buts en 2004-2005 !

Avec quatre réalisations, Boukari a déjà presque atteint son record au niveau professionnel sur une saison. Ailier, le joueur de 31 ans n’a jamais été un tueur ou un renard des surfaces, mais un homme d’espaces. En 2004-2005, pour sa première saison de Ligue 2 à… Châteauroux, le Togolais claque 5 pions en 14 apparitions. Enrôlé par le RC Lens en 2006, il découvre la Ligue 1 mais débloque son compteur… en 2008, lorsque le Racing tombe en L2. Le natif de Lomé doit attendre son 50e match de championnat chez les Sang et Or pour trouver enfin le chemin de filets. Lancé, il partira ensuite à Rennes en 2010, puis en Angleterre à Wolverhampton en 2012 sans jamais vraiment réussir à s’y imposer, avec une parenthèse en prêt à Sochaux en 2013-2014, pas vraiment marquante.

A lire aussi >> VIDEO. Revivez les 9 buts du multiplex de la 24e journée de Ligue 2

L’humilité de se relancer en National

Joueur percutant, déroutant, mais aussi assez irrégulier et soumis à quelques pépins physiques qui freinent son potentiel, Razak Boukari a l’humilité de revenir dans le club de ses débuts en National pour se relancer. Châteauroux l’accueille de nouveau en 2016, et l’attaquant retrouve toute ses sensations : 7 buts en 22 matchs, et une accession en Ligue 2, aux côtés notamment d’un Jordan Siebatcheu en feu en deuxième moitié de saison. La saison dernière malgré le bon classement de la Berrichonne, Boukari reste en retrait (1 but, 23 matchs). Revenu dans la lumière, à lui désormais de tout faire pour y rester, et convaincre Nicolas Usaï de ne plus pouvoir s’en passer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ligue de Football Professionnel
LiveFoot.fr
EcoFoot
Imagesport
Winamax
Metro-Sports
TooGoal
Call4Sport
MonPetitGazon
Paris Sportifs Canada