Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Profitez d'une navigation sans publicités !

S'abonner à Maligue2

Nos actualités

National - 10 février 2019 Dorian Waymel 1 commentaire

12 joueurs de National 1 à suivre de près pour la Ligue 2

Le championnat de National 1 abrite de nombreux talents, et certains des joueurs passés par le N1 ont performé par la suite en Ligue 2. On peut penser par exemple à des joueurs comme Houboulang Mendes, Ousmane Kanté ou Umut Bozok, qui ont su gagner leur place dans notre championnat par le passé ou cette saison. Il nous apparaît donc intéressant de vous présenter une liste non-exhaustive de joueurs présents en troisième division et pouvant, à notre sens, s’imposer à l’étage du dessus.

https://maligue2.fr/2019/01/14/maligue2-fr-lance-sa-version-premium-sans-publicite/

Gardiens

Simon Pontdemé (30 ans) – FC Chambly

Après deux saisons prometteuses (2007-2008 et 2008-2009) à Niort dont la première en Ligue 2, il arrive en tant que doublure de Steve Elana à Brest. Mais souvent blessé, Simon Pontdemé part ensuite à Auxerre puis au Havre, où il n’arrive pas à s’imposer. En 2015, l’ancien Chamois se relance une demi-saison au Mans, à l’époque encore en CFA2. Malgré de belles prestations et le souhait du gardien de but de rester en Sarthe, les négociations n’aboutissent pas et le gardien s’envole pour le National 1. Il rejoint le club picard du FC Chambly dont il est désormais l’un des piliers en ayant disputé plus de cent matchs de 3ème division. Agile sur sa ligne et adroit à la relance le trentenaire aura été nommé trois fois au trophée du meilleur gardien du championnat, il aura été lauréat en 2016-2017. A trente ans le deux-sévriens peut s’imposer directement en L2, les blessures semblant être un lointain souvenir…

Enzo Basilio (24 ans) – US Concarneau

Le gardien formé à Dijon n’a jamais connu la Ligue 2. Prêté à Rodez la saison dernière il fut l’un des artisans de la belle saison ruthénoise. Non conservé par le DFCO, il s’engage à l’US Concarneau. Les Bretons sont actuellement loin des ambitions affichées en début de saison,  cependant le gardien de but réalise une belle première partie de saison et confirme donc sa capacité à évoluer plus haut. Le jeune bourguignon ne devrait pas s’éterniser en N1, ses belles sorties aériennes et ses bons réflexes lui promettent une belle carrière.

A lire aussi >> Faruk Hadzibegic : « Même si ça ne fait pas plaisir à certains, on va rester en Ligue 2 »

Défenseurs

Bradley Mazikou (22 ans) – SO Cholet

Le jeune latéral gauche franco-congolais est clairement l’un des joueurs les plus prometteurs de cette liste. Formé chez les Merlus, il est prêté la saison dernière à Dunkerque. Après une saison complète, le club morbihannais a décidé de transférer définitivement Bradley Mazikou en National. Direction le Maine-et-Loire pour le jeune défenseur, à l’aise dans la percussion et efficace à la récupération.

Jérémy Mellot (24 ans) – Rodez AF

Il fait partie de ces joueurs nombreux dans le championnat national formé dans un club professionnel (Clermont puis Saint-Etienne), à ne jamais s’être imposé plus haut qu’en réserve. En 2016, il quitte les verts pour l’Aveyron et participe amplement à la montée de son équipe en National puis à la belle 4e place du club ruthénois en National la saison dernière. Le latéral droit, ancien milieu défensif, est très solide mais est également capable de faire la différence offensivement. Le RAF est actuellement sur le podium, une occasion pour le natif de Rodez de s’exprimer en Ligue 2 la saison prochaine en cas de montée.

Kevin Renaut (27 ans) – Marignane-Gignac

Il n’a pas connu de centre de formation, faisant toutes ses classes en jeunes à Martigues où il découvrira la CFA puis le National avant de s’engager au Pontet en CFA. Après deux saisons couronnées de succès dans le Vaucluse, le défenseur central est recruté par le Nîmes Olympiques en 2014. Une expérience mitigée de deux saisons dans le Gard où il participera tout de même à 14 matchs de Ligue 2. Relancé à Marignane, le défenseur central s’est imposé comme l’un des tout meilleurs défenseur du championnat grâce à son bon jeu de tête, et une bonne qualité d’anticipation. Malheureusement il a été victime d’une entorse à la cheville lors du 32e de finale de Coupe de France face à Clermont, et ne devrait pas tout de suite reprendre son poste en charnière centrale.

Pierre Lemonnier (25 ans) – Le Mans

Le Breton arrivé l’année dernière en Sarthe est l’un des grands artisans de la montée mancelle en National. Formé à Rennes puis passé par Dijon et Granville, il ne connaîtra que la CFA/CFA2 durant sa jeune carrière. Ce solide défenseur central d’1m84 se distingue par son bon sens du placement, une bonne relance et un bon jeu de tête. Il a su s’élever au niveau du championnat National et sans aucun doute, il pourrait s’imposer en Ligue 2. Peut-être l’année prochaine au Mans, actuellement sur le podium du championnat et bien parti pour retrouver le professionnalisme.

https://maligue2.fr/2018/08/08/maligue2-fr-se-dote-dune-progressive-web-app-et-de-push/

Milieux

Anthony Rogie  (27 ans) – Quevilly

Le Nordiste formé à Lens est un pilier depuis 2013 de l’US Quevilly, devenu QRM. Sa saison dernière en Ligue 2 fut remarquée malgré un club normand à la peine. Sollicité cet été notamment par Valenciennes et Troyes, il reste à la grande surprise générale en Normandie. En fin de contrat en juin prochain, le milieu défensif est un combattant, actif défensivement et offensivement il ferait du bien à de nombreux clubs de Ligue 2.

Pierre Ruffaut (31 ans) – Rodez

A 31 ans, l’Auvergnat n’a jamais découvert le monde professionnel. Il faut dire que le milieu défensif est fidèle à ses clubs, puisqu’il aura passé six saisons à Moulins en CFA, et dispute actuellement sa 3ème saison avec le RAF. Le milieu de terrain possède de belles qualités techniques, et une frappe intéressante. Il semblerait cohérent que le milieu de terrain signe enfin un premier contrat pro bientôt, peut-être le début d’une belle histoire…

Mathieu Ezikian (27 ans) – Lyon Duchère

Formé à Strasbourg, le milieu de terrain d’origine arménienne aura fait sa carrière dans la région lyonnaise, deux saisons en DH à Lyon-Décines puis six à Lyon Duchère en CFA et en National. Il est l’un des joueurs que l’on aime observer : doux techniquement, capable de briser les lignes et de mettre des buts somptueux comme cette reprise de volée à la fin du temps additionnel face à Sannois qui lui aura valu le titre de plus beau but de la saison 2017-2018. A 100% physiquement, il ne fait aucun doute que Mathieu Ezikian régalerait également les suiveurs de la Ligue 2.

Gabriel Etinof (23 ans) – Laval

Pur produit de la formation Tango, le milieu offensif est apparu la première fois en Ligue 2 à seulement 18 ans. Il aura ensuite effectué une quinzaine de matchs en L2 avec le Stade Lavallois. Prêté à Belfort en National une demi-saison en 2017, il revient en Mayenne lors de la descente. L’ailier de poche (1m66) met en difficultés les défenses par sa vitesse et sa qualité technique, et il serait intéressant de le revoir en Ligue 2.

A lire aussi >> Equipe de France U16 – Sept jeunes joueurs issus de clubs de Ligue 2 convoqués

Attaquants

Paul-Arnold Garita (23 ans) – Dunkerque

Le Camerounais a commencé tôt en Ligue 2 avec Châteauroux. L’attaquant participe à 17 ans à son premier match en pro, des débuts réussis car il marquera son premier but avec les Berrichons. Il apparaît 24 fois en L2 pour un total de six réalisations. Les Castelroussins sont relégués en 2015, après 6 mois ou il est peu utilisé. Garita part alors pour l’Angleterre puis la Belgique, des expériences non-concluantes. Le vif et puissant attaquant revient donc cet été en France du côté de Dunkerque où il a déjà inscrit 4 buts.

Joris Correa (25 ans) – Chambly

Formé au SC Bastia et grand ami du marseillais Florian Thauvin, il est lui aussi un excellent joueur de football. Passé par le Paris FC ou Sedan, il n’aura pas su exploiter son potentiel et éclate la saison dernière en N2 du côté de Sainte-Geneviève. Il s’engage cet été à Chambly, où il est actuellement meilleur buteur du championnat avec neuf réalisations. L’ancien Sedanais impressionne par sa qualité technique et son sens du but. Un potentiel qui éclate enfin pour le natif de Drancy, et ne devrait pas tarder à se développer encore plus haut.

Florian Rignac

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ligue de Football Professionnel
LiveFoot.fr
EcoFoot
Imagesport
Winamax
Metro-Sports
TooGoal
Call4Sport
MonPetitGazon
Paris Sportifs Canada