Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Nos actualités

Championnat - 08 février 2019 Laurent Mazure 1 commentaire

Les enjeux du multiplex de la 24e journée de Ligue 2

Et si Lorient et le Paris venaient mettre un coup de pression au Stade Brestois, qui ne joue que lundi soir, ainsi qu’à Metz, dans une moindre mesure, qui se rend à Lens ce samedi ? Cette 24e journée de Ligue 2 peut être un tournant dans la saison. Car Lorientais et Parisiens peuvent revenir respectivement à 3 et 4 longueurs de la deuxième place, synonyme d’accession directe en Ligue 1. Le multiplex de 8 rencontres, ce vendredi soir, s’annonce intéressant, en haut comme en bas, où le Red Star et Nancy auraient la bonne idée de grappiller des points. Voici les enjeux.

Le match choc : Grenoble-Lorient

Grenoble est-il vraiment un promu rentré dans le rang ? La réponse, nous devrions l’avoir aux alentours de 22 heures. Les Isérois, en panne de victoire depuis deux mois, ont l’opportunité d’intégrer le top 5. Un succès, chez eux, devant un Lorient 3, les ramènerait aussi à 2 longueurs de leurs adversaires du soir. Des Merlus bien décidés à confirmer et à gagner un troisième match de rang. Bien décidés à venir titiller un peu 2 premières places trop tranquilles depuis de longs mois.

Le match du break : Béziers-Sochaux

Béziers gagnera-t-il enfin un match à domicile ? Les Biterrois, qui connaissent un sérieux passage à vide (un point sur 24), aimeraient bien faire plaisir à leurs supporters. Sur une pelouse qui promet d’être toujours aussi délicate, l’ASB voit en la réception du FCSM la bonne occasion de démarrer un cycle vertueux. Mieux, de revenir à 2 points de Doubistes qui peuvent prendre leurs aises avec la zone rouge. Dans les deux cas, l’enjeu est de taille. L’un pourrait faire un petit pas vers le maintien, l’autre vers une fin de saison toujours plus dangereuse.

Le match de l’ancien synthético : Nancy-Châteauroux

Il y a encore quelques années, Nancy et Châteauroux disposaient de terrains synthétiques. Ce n’est heureusement plus le cas. En dehors de cette anecdote, les Lorrains ambitionnent 3 points dans ce match qui les rapproche, un peu plus, de la fin de saison. Pour l’heure, elle serait dramatique avec une relégation en National 1. Et si 10 points séparent les 2 formations avant le coup d’envoi, cela montre à quel point la Berrichonne peut faire la bonne affaire de la soirée, en écartant quasi irrémédiablement un concurrent direct.

Le match où le public ne répond jamais présent : Clermont-Valenciennes

Que Clermont soit dans le peloton de tête ou à l’arrière, Gabriel-Montpied fait toujours aussi peine à voir. 2 à 3 000 personnes s’invitent dans les travées de l’antre auvergnat tous les 15 jours. Trop peu. Bien trop peu pour encourager un Clermont doté du plus beau football de la Ligue 2. Et les résultats suivent. On s’en désintéresse à tort dans ce pays de rugby. Dommage. Ce vendredi, le CF63 peut rejoindre le Paris FC à la 4e place. Et enflammer la L2 à défaut d’une enceinte aseptisé.

Le programme :

AC Ajaccio-Niort
Béziers-Sochaux
Clermont-Valenciennes
Grenoble-Lorient
Nancy-Châteauroux
Orléans-Le Havre
Red Star-GFC Ajaccio
Troyes-Paris FC

TAGS : ,

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ligue de Football Professionnel
LiveFoot.fr
parissportifcanada.ca
Eco Foot
Image sport
Winamax
Metro-Sports